samedi 29 mars 2014

Haiti : Fritz Jean nous parle de la résistance des féodaux..[ son corollaire politique "anti-Martelly"?]- (Texte de Cyrus Sibert)

Comprendre la résistance des néo-féodaux monopolistes et leur expression politique « anti-Martelly », en lisant le livre de Fritz Jean ou en visionnant son documentaire « HAITI : LA FIN D'UNE HISTOIRE ECONOMIQUE ».

Les manœuvres politiques qui visent à renverser le pouvoir Martelly-Lamothe trouvent leur explication dans la réaction des rétrogrades contre le plan d'ouverture de l'économie haïtienne prônée par l'équipe TET-KALE qui facilite déjà l'arrivée du capital étranger et des multinationaux en Haïti.

Dans une approche non-partisane, l'Economiste Fritz Jean, ex-gouverneur de la Banque Centrale d'Haïti, aide les jeunes à comprendre la réalité historique de rupture que nous vivons. « HAITI : LA FIN D'UNE HISTOIRE ECONOMIQUE » explique pourquoi, l'avenir d'Haïti passe par un pouvoir pragmatique, mené par des hommes capables de comprendre qu'il est temps de moderniser le pays (Stabilité, dialogue national, élections), de faciliter l'arrivée du capital étranger (Développer des opportunités dans des secteurs comme le tourisme, des Hôtels comme Royal Oasis, Best Western, Marriott ), d'intégrer les exclus des villes de province (Plans spéciaux de développement à Ile-a-Vache, Jérémie, Ile de la Tortue,.. ), les exclus de la diaspora (double nationalité) et les exclus des bidonvilles (projets sociaux EDE-PEP, EDE-ETIDYAN, éducation gratuite, bourses d'étude aux jeunes défavorisés.)

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire