vendredi 9 mai 2014

Haïti-Élections: Sept membres sur neuf du Conseil électoral provisoire prêtent serment.-

SFD/HPN
 
Sept des neuf membres du Conseil électoral provisoire ont prêté serment, ce vendredi, après le report jeudi, à la Cour de cassation de Port-au-Prince, a assisté l'agence Haiti Press Network.
 
Sur neuf membres du Conseil électoral provisoire, sept seulement ont juré d'organiser des élections crédibles, honnêtes et démocratiques dans le pays et ont promis de respecter la loi électorale 2013, qu'ils considèrent comme leur boussole.

« Je jure d'appliquer et de faire appliquer les dispositions de la loi électorale, et de m'acquitter de ma tâche avec dignité, indépendance, impartialité et patriotisme », ont déclaré, à tour de rôle, les membres du CEP, en présence des témoins dont les juges de la Cour de cassation.

Ils ont pris cet engagement lors d'une cérémonie à la Cour de cassation à Frères.

Intervenant en la circonstance, Me. Frizto Canton, l'un des représentants du pouvoir Exécutif, a pris l'engagement au nom de ses collègues d'organiser, pour le bien être du pays, les élections dans la plus grande transparence.

« Nous pourrions déjà notre dignité, notre fierté… pour organiser les élections avec probité, respect et justice », a dit d'un ton ferme le conseiller électoral Frizto Canton.

Jules Cantave, le président de la Cour de cassation, a, quant à lui, invité les conseillers électoraux à faire montre de capacité dans l'accomplissement de leur mission.

« Vous avez la lourde responsabilité d'accomplir votre tâche. Ne vous laissez pas manipuler par aucun des trois pouvoirs. Vous devez repousser les corrupteurs. Pas de négociations », a demandé, Jules Cantave, aux membres du CEP.

Me. Néhémy Joseph, l'un des trois représentants du Parlement au Collège transitoire du Conseil électoral permanent et Léopold Berlanger, lui, représentant du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, sont les deux membres du CEP qui n'ont pas prêté serment de manière volontaire.

Néhémy Joseph, dont son nom est inscrit dans l'arrêté présidentiel nommant les membres du CEP, avait écrit, mardi, au président du Sénat de la République pour solliciter des informations en ce qui à trait à son nouveau statut.

Pour sa part, Léopold Berlanger écrit, ce vendredi, au président du CSPJ, Me. Arnel Alexis Joseph pour l'informer de sa décision de ne pas prendre part à la cérémonie de prestation de serment pour faire respecter la Constitution.

« Je viens d'informer le président du CSPJ de ma décision de m'abstenir dans les circonstances actuelles de prestation de serment des membres du CEP vu l'indisponibilité de l'un des neuf conseillers nommés par arrêté présidentiel à ce CEP », a dit Léopold Berlanger aux journalistes.

Il a rappelé que la Constitution haïtienne fait mention de neuf et non de huit membres qui doivent faire partie du CEP.

Après leur prestation de serment, les conseillers électoraux doivent être installés dans leur nouvelle fonction le lundi 12 mai.

La cérémonie s'est déroulée en l'absence de l'ancien président du CTCEP Emmanuel Ménard. Aucun haut gradé de l'État n'y a pas été non plus remarqué.

Seuls deux députés, dont le président du bloc majoritaire à la Chambre basse Altès Toussaint, ont assisté à la cérémonie comme officiels.
 
Sylvestre Fils Dorcilus
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire