vendredi 30 mai 2014

Haïti-Politique: Moïse Jean Charles et ses partisans ont tenté de vandaliser la prison civile de l’Arcahaie



Une fois de plus, les membres de l'opposition ont foulé au pied  les principes qui gouvernent la République, en priorisant la violence et  l'affrontement pour régler les différends. 

Les mensonges du sénateur Moïse Jean Charles faisant état de son agression par un agent de l'autorité pénitentiaire, à la prison civile de l'Arcahaie,  témoigne d'un certain paranoïa qui anime ces hommes dits politiques qui tentent par tous les moyens de provoquer le chaos dans le pays par des stratégies macabres visant à bloquer le processus électoral et la bonne marche vers l'état de droit.

Pour la vérité, le sénateur Jean Charles accompagné d'un groupe d'activistes s'est présenté à la prison civile de l'Arcahaie pour tenir, ce qui apparaît comme un fait inédit dans les anales  de l'histoire du pays,  un sit-in dans l'enceinte même de la prison, ce qui est, point besoin de le souligner, contraire aux normes. Toutefois, faut-il le mentionner, une autorisation avait été délivrée par le substitut commissaire du gouvernement, Claude Jean, au sieur Alex Petit-homme et le sénateur Jean Charles lui-même, pour visiter le détenu, Rony Timothée.

Mécontent, ces frotteurs de trouble surchauffés ont commencé devant la prison un mouvement de contestation, tout en frappant énergiquement la barrière.  C'est alors que les agents de la PNH se sont interposés pour rétablir l'ordre et prévenir les dégâts que ce comportement hostile pouvait occasionné.

Lire la suite :


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire