vendredi 9 mai 2014

Lamothe appelle à intensifier la lutte contre le trafic de la drogue

Lamothe appelle à intensifier la lutte contre le trafic de la drogue 

Le Premier Ministre haïtien, Laurent Lamothe, donne l'assurance que son gouvernement n'entend accorder aucune protection aux trafiquants de drogue. C'est la tolérance zéro contre les kidnappeurs et les trafiquants de drogue, a martelé M. Lamothe lors d'une visite au bureau de Lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS) hier jeudi. 

Les trafiquants de drogue ne pourront réaliser leurs forfaits impunément et ils n'auront plus d'endroit pour se cacher parce que leurs dossiers ont été acheminés à Interpol, a expliqué le Premier Ministre. Il souligne que contrairement aux gouvernements antérie
urs, qui avaient offert des refuges aux trafiquants de drogue, son gouvernement n'attend pas l'intervention des enquêteurs étrangers pour appréhender les criminels. 

Il salue l'action des différents départements de la Direction Centrale de la Police judiciaire (DCPJ) dont le BLTS et la cellule contre enlèvement. Le trafic de la drogue et le kidnapping sont en baisse, a fait valoir le chef de la Villa D'Accueil mettant l'accent sur la nécessité de poursuivre les efforts en vue de consolider le climat sécuritaire. 

La semaine écoulée des agents du BLTS ont appréhendé 7 trafiquants de drogue jamaïcains dans la péninsule du sud. 

Le Premier Ministre révèle que les gouvernements jamaïcain et haïtien envisagent d'intensifier la coopération afin de lutter contre le trafic de la cocaïne et de la marijuana. D'après M. Lamothe des dispositions doivent être adoptées pour renforcer la lutte contre les crimes transnationaux et le trafic des stupéfiants. Nous devons partager les informations avec la Jamaïque et les Etats-Unis, a-t-il dit appelant ces pays à apporter une assistance afin d'améliorer l'efficacité de la lutte contre le trafic de la drogue. 

Récemment le CSPN a affecté un nouveau groupe de 75 agents au BLTS qui bénéficie de la coopération de la Drug Enforcement Administration (DEA). 

LLM / radio Métropole Haïti

Enregistrer un commentaire