vendredi 16 mai 2014

Lamothe prône l'intensification de la lutte contre le trafic de la drogue

Le Premier Ministre haïtien, Laurent Lamothe, est préoccupé face à une certaine recrudescence des actes de violence. Récemment des bandits avaient cambriolé une succursale d'une maison de transfert et un policier avait été abattu par des bandits. 

Hier les membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) ont tenu une deuxième rencontre en moins de deux semaines. Lors de cette réunion extraordinaire du CSPN le Premier Ministre a mis l'accent sur la nécessité de renforcer la lutte contre le trafic illicite de la drogue et consolider le Bureau de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS). 

Le Premier Ministre Lamothe, les ministres de la justice et de l'intérieur ainsi que le directeur général de la Police ont convenu d'octroyer des véhicules au BLTS afin que les agents puissent être opérationnels dans toutes les régions. Ils ont également envisagé l'acquisition de nouveaux équipements informatiques et des matériels de travail pour les 220 agents du BLTS. 

Le Premier Ministre a salué l'offre de coopération américaine qui offert des dons de véhicules et autres matériels de travail. Le Bureau des affaires narcotiques des Etats-Unis promet également des dons d'unités mobiles de logement dans les aéroports et d'autres sites sensibles dans les régions. 

Au début du mois le chef du gouvernement avait effectué une visite au local du BLTS, une unité de la police judiciaire, travaillant en étroite collaboration avec les agents de la Drug Enforcement Administration (DEA) américaine. 

Les membres du CSPN ont également discuté sur la nécessité d'accélérer la  procédure de confiscation des biens mal acquis provenant du trafic illicite de la drogue conformément à la législation en vigueur. Le gouvernement utilisera une partie des avoirs des trafiquants de drogue pour renforcer le BLTS. 

La lutte contre le trafic illicite des stupéfiants constitue une priorité pour le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) qui envisage la mise sur pied d'un groupe de travail multisectoriel, réunissant tous les acteurs concernés,  pour élaborer une stratégie efficace de lutte et sensibiliser la population. Le président du CSPN a mis en garde les institutions bancaires et les notaires sur la nécessité de s'enquérir d'informations pertinentes relatives à la provenance des fonds pour toute transaction importante conformément aux dispositions de la loi portant sur le blanchiment et le terrorisme. 

Source: LLM / radio Métropole Haïti


 ____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire