dimanche 25 mai 2014

Le temps nous a rendu justice : La tâche de surveillance des examens d’État sera assurée exclusivement par des agents éducatifs.

Le désordre lors des examens officiels a été à la base du conflit entre Cyrus Sibert et Justin Métellus. En 2013, le Directeur Départemental de l'Education Nationale avait confié la surveillance des examens officiels à des gens appelés militants, incapables de faire l'appel nominal ou de dessoucher normalement des copies d'examens, dans l'unique objectif de se faire une popularité capable de supporter son éventuelle candidature au Sénat.  Dans les salles de correction, on rapportait la présence de personnalités qui n'avaient rien à voir avec l'enseignement. Nous saluons cette décision du Ministre Nesmy MANIGAT de veiller à ce que les examens d'Etat soient le travail d'agents de l'Education.
 
RéseauCitadelle.-
____________________

Haïti - Éducation : Changement dans la surveillance des examens d'État
25/05/2014 11:34:13

Haïti - Éducation : Changement dans la surveillance des examens d'État
Nesmy Manigat, le Ministre de l'Éducation et de la Formation Professionnelle (MENFP) dans une circulaire envoyée à tous les employés du Ministère et de ses organes déconcentrés, informe tous les acteurs concernés, qu'à compter de cette année, la tâche de surveillance des épreuves officielles des examens d'État sera assurée exclusivement par des agents éducatifs, notamment les enseignants de tous les niveaux. Cette décision met un terme aux pratiques antérieures de parrainages et de faveurs lors des recrutements de surveillants.

Texte de la Circulaire :
« Dans la double perspective d'améliorer la condition enseignante et l'image du corps enseignant, et en application du Protocole d'accord signé avec les différentes plateformes syndicales, le Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle tient à informer tous les employés du Bureau Central et des services déconcentrés, quels que soient leur rang, que les tâches liées à la surveillance, à la supervision et à la correction des Examens d'Etat sont désormais réservées aux enseignants et étudiants en Sciences de l'éducation.

Il est donc demandé de se garder de toute intervention, de toute recommandation en faveur de personnes qui ne sont pas des travailleurs de l'éducation.

Les Directeurs techniques et leurs Assistants, les Chefs de service, les Directeurs départementaux et leurs collaborateurs sont invités à respecter et à faire respecter cette directive, dans leur sphère d'influence respective. Tout comportement contraire à cette directive est passible de sanction disciplinaire.

Professeur Nesmy Manigat
Ministre »


Rappel du calendrier des épreuves officielles des examens :
6e année fondamentale du 17 au 18 juin ;
9e année fondamentale du 24 au 26 juin ;
Épreuves pour les candidats des Écoles Normales d'Instituteurs (ENI), du 23 au 27 juin ;
Baccalauréat première partie (Bac 1) du 30 juin au 3 juillet ;
Bac II et le Nouveau secondaire du 7 au 11 juillet ;
Épreuves pour les candidats des Centres d'éducation familiale (CEF) du 7 au 11 juillet ;
Épreuves pour les candidats issus des Centres de Formation Technique et Professionnelle (FTP), du 21 juillet au 8 août.

HL/ PI/ HaïtiLibre
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire