jeudi 5 juin 2014

Pourquoi Lavalas ne peut pas participer aux élections législatives et municipales de 2014.

Avec un bilan négatif de mauvaise gouvernance, de trafic de drogue et de crimes politiques dont celui de Jean-Dominique (1), tout ce qui reste au parti Fanmi Lavalas est le mythe d'être un parti de masses, fort, bénéficiaire d'un support populaire infaillible.
 
Sous peine de démontrer au monde qu'il est sans défense populaire, donc "arretable", le Président Jean-Bertrand Aristide ne peut pas exposer ce mythe dans des joutes libres qu'il ne contrôle pas totalement, au risque de perdre les prochaines élections législatives et municipales. Son intérêt est dans des élections générales, organisées dans une situation chaotique où la terreur des gangs qu'il contrôle lui garantira le contrôle du CEP et le vote des bidonvilles.
 
Fanmi Lavalas n'a aucun intérêt de participer aux prochaines élections législatives et municipales. Le Président du Sénat haïtien, Dieuseul Simon Desras et les six (6) Sénateurs « SOMETING SPECIAL » sont des marionnettes à sa disposition pour entrainer le pays dans le chaos politique.
 
Echec et mat, la communauté internationale ayant compris que le Président Martelly ne constitue pas un problème pour l'organisation des prochaines élections, les Sénateurs SOMETING SPECIAL sont sommés de débloquer la situation. Dans ce cas de figure, Lavalas va recourir à la violence politique : manifestations violentes, assassinats, persécutions et intimidations. Les hommes courageux du pouvoir qui croient encore dans le vote du 28 novembre 2010, doivent resserrer les rangs pour continuer le mouvement. Malheur à ceux qui croient qu'il y a avenir et sécurité avec un retour sous quelque forme que ce soit des anarcho-populistes Lavalas. Ils seront violentés (dechouke), pourchassés, persécutés et humiliés. Surpris de voir que l'international opportuniste fera peu de cas de leur situation, ils regretteront leur stratégie passive et complice. Mais, ce sera trop tard !
 
Cyrus Sibert 

1- La SIP appelle au jugement de tous les cerveaux du complot pour assassiner Jean Dominique:
 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire