mardi 12 août 2014

Godson Orelus annonce des sanctions contre les agents pénitentiaires


Le chef de la Police haïtienne, Godson Orelus, a laissé entendre hier que des policiers seraient impliqués dans la spectaculaire évasion de la prison civile de la Croix-des-Bouquets. 

Plus de 300 détenus ont pu prendre la fuite, a révélé le directeur général de la PNH. 

Même s'il s'est gardé de fournir des informations relatives à l'enquête, le chef de la police a assuré que l'évasion n'a rien à voir avec le dispositif sécuritaire. " Il n'y a pas eu d'affrontement entre les agents pénitentiaires et les détenus, a précisé M. Orelus. 

Après une enquête préliminaire hier, le responsable de la prison et tous les policiers ont été placés en isolement. L'enquête de l'inspection générale devra fixer les responsabilités dans l'évasion de ce centre carcéral de haute sécurité. 

M. Orelus promet de révéler aux medias toutes les informations relatives à ce dossier. " Il faut une enquête sérieuse, martèle t-il. Le chef de la police annonce des sanctions très durs et exemplaires pour les policiers impliqués dans le complot. " Tous les complices paieront, a-t-il lancé. Il déplore cette évasion qui noie les grands efforts déployés par les forces de l'ordre pour rétablir le climat sécuritaire. " C'est inacceptable", a-t-il conclu. 

LLM / radio Métropole Haïti 


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire