samedi 16 août 2014

Haïti-Evasion : Une Armée haïtienne pour le contrôle des frontières.-

Dans la capture de Clifford Brandt, on retiendra que le contrôle des frontières haïtiennes passe par le rétablissement des Forces Armées d'Haïti.  Les anarcho-populistes qui aujourd'hui profitent de cet événement d'évasion de prisonniers pour humilier la Police Nationale d'Haïti ont été à la base de cette décision consistant à démobiliser l'Armée Nationale afin de mieux contrôler l'espace public avec des gangs armés.
 
Si aujourd'hui, ces apatrides passent en dérision les policiers haïtiens qui n'ont pas pu contrôler nos frontières poreuses placées depuis 2004 sous la responsabilité de la MINUSTAH (Voire Résolutions des Nations Unies), c'est parce que le gouvernement haïtien ne dispose pas d'une armée, et/ou d'une division militaire garde frontalière. Malgré toute la pression exercée à l'intérieur du pays sur les criminels évadés, la Police haïtienne n'a pas pu les empêcher de franchir la frontière haïtiano-dominicaine. Ainsi, s'il s'agissait d'une invasion des forces armées dominicaines, ces mêmes apatrides seraient les premiers à applaudir les victoires militaires de l'armée dominicaine et à utiliser l'incapacité du gouvernement haïtien à défendre le territoire national.   
 
Tous les prisonniers capturés du côté dominicain de la frontière ont été interceptés par des soldats dominicains.
 
L'évènement Clifford Brandt démontre que l'Etat haïtien n'arrivera jamais à contrôler ses frontières sans  l'instauration de l'Armée Nationale.
 
Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haïti
16 Aout 2014
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire