jeudi 25 septembre 2014

Bill Clinton affirme qu'Haïti a maintenant "le gouvernement le plus décisif"

Bill Clinton affirme qu'Haïti a maintenant "le gouvernement le plus décisif"

Publié le 24 Septembre, 2014 dans Joseph Guyler Delva (author)


NEW-YORK, États-Unis (HCNN) - L'ancien président américain Bill Clinton a déclaré mercredi que l'actuel gouvernement haïtien est le plus décisif qu'il ait jamais connu en Haïti, et a reconnu que les dirigeants de ce pays des Caraïbes ont facilité des progrès considérables, en peu de temps, tout en suggérant qu'Haïti était aujourd'hui plus forte que jamais.

Clinton a salué la volonté du gouvernement du Président Michel Martelly et du Premier ministre Laurent Lamothe à prendre des décisions qui facilitent la tâche à ceux qui veulent aider le peuple haïtien.

"Il (le Premier ministre Lamothe) dirige le gouvernement le plus décisif avec lequel j'aie jamais travaillé en Haïti, sur plusieurs questions", a déclaré Clinton dans un discours lors d'une session spéciale sur Haïti, mercredi, au sommet annuel de la Clinton Global Initiative (CGI), à New-York.

Clinton, qui a traité avec plusieurs gouvernements haïtiens dans le passé, a dit qu'il était "extrêmement reconnaissant de la diversité des intérêts que le Premier ministre et son gouvernement ont montré, leur volonté de vraiment faire une décision qui permet à d'autres personnes d'aider les Haïtiens et  d'aider le pays."

L'ancien président des États-Unis, qui reste très populaire aux États-Unis et à travers le monde, a reconnu les défis auxquels Haïti se trouve encore confrontée, mais a souligné les progrès réalisés dans ce pays des Caraïbes qui a été dévasté par un séisme meurtrier, il ya près de 5 ans.

"Ce n'est pas un endroit sans problèmes, mais ni l'Amérique. Il n'y a dans aucun endroit quelque chose comme un champ libre," a déclaré Clinton, expliquant que les autorités haïtiennes actuelles ont fait des efforts considérables en peu de temps pour faire avancer la cause du peuple haïtien.

"Ce sont des gens incroyablement doués et ils ont parcouru un long chemin en peu de temps," a-t-il déclaré. "Je crois que nous sommes plus forts que jamais", a déclaré Clinton, parlant d'Haïti et de ses dirigeants.

Clinton a dit qu'il a toujours pensé que si Haïti pouvait avoir le type de gouvernement approprié et le type d'investissements en infrastructure nécessaires et si elle pouvait diversifier l'économie, elle "pourrait échapper aux entraves de son passé." 

Le Premier ministre Lamothe, qui a parlé aux journalistes après la session spéciale sur Haïti, a remercié Bill Clinton pour les commentaires au sujet de la volonté des autorités haïtiennes de prendre des décisions sur des problèmes qui affectent le pays.

"Le président Clinton dit en termes de prise de décision, en termes de progrès, en termes de notre détermination à faire avancer la cause du pays contre vents et marrées, il a travaillé avec nous, et il a reconnu que le président et moi-même avons pris des décisions qui servent les intérêts du pays », a rapporté Lamothe aux journalistes. "Et je le remercie pour ces commentaires."

Cependant, Lamothe a reconnu que, même avec la bonne volonté de la part du président Martelly et lui-même, les deux hommes ne seront pas en mesure, à eux seuls, de relever le défi.

"La tâche exige un effort collectif. Nous devrions joindre nos forces pour faire avancer l'agenda du pays ", a ajouté Lamothe, en reconnaissant qu'au fur et à mesure, les gens devenaient  conscients des progrès réalisés dans le pays. "Et chaque pas en avant est synonyme de progrès pour la population," a-t-il conclu.

Le Président Martelly et le Premier ministre Lamothe sont à New-York pour participer à l'Assemblée générale des Nations Unies et à d'autres rencontres internationales, comme le sommet de la CGI. Le Président Martelly s'adressera à l'assemblée générale des Nations Unies vendredi.

HCNN,

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire