lundi 8 septembre 2014

Geilenfeld-Pédophile : Après 30 années d'Accusations répétées, les victimes ont eu droit à une Réaction de l'Etat haïtien.-

Cyrus Sibert de RESEAUCITADELLE se joint aux défenseurs internationaux des droits de l'enfance pour saluer l'arrestation de M. Michael Geilenfeld, directeur d'orphelinat, constamment accusé de pédophilie durant les 30 années qu'il a passées en Haïti.

Des victimes de M. Geilenfeld ont dû attendre 30 ans pour enfin voir l'Etat haïtien décider d'agir dans le sens de la protection de leurs droits inhérents. Il s'agit d'un signal fort ou d'une évolution positive dans la gouvernance en Haïti. Des pauvres des bidons-villes de la zone métropolitaine, ayant vu leur dignité souillée par des hommes qui se croient au-dessus de la loi parce qu'ils contrôlaient certains canaux de l'aide humanitaire, ont aujourd'hui une chance d'obtenir justice pourvu qu'il y ait enquête sérieuse et approfondie et que leur témoignage entendu par un tribunal.

L'avocat de M. Geilenfeld en Haïti a malheureusement qualifié cette arrestation, exécutée par la police nationale d'Haïti accompagnée d'un juge, d'illégale et d'arbitraire.

Pour l'opinion, nous rappelons que, aux Etats-Unis, M. Dominique Strauss Khan a été retenu pour une infraction, très sérieuse,  mais commise sur la personne d'une victime unique. Actuellement, la République Dominicaine engage une bataille pour obtenir l'extradition d'un Nonce Apostolique accusé d'avoir sexuellement abusé des enfants dont des haïtiens dans la zone coloniale de Santo-Domingo.

En matière d'allégation d'abus sexuels, l'État a une obligation de moyen. Son devoir est de mobiliser la puissance publique nécessaire pour enquêter et faire la lumière sur les allégations tout en adoptant des mesures conservatoires.

Depuis environ 30 ans, des allégations, voire des accusations formelles, répétées font état d'une situation d'exploitation sexuelle d'enfants à l'Orphelinat Saint-Joseph de Delmas 91. Des jeunes ont fait des déclarations sur des medias publics y compris la Télévision Nationale d'Haïti. Jamais, l'action publique n'a été déclenchée dans le sens de la protection des pauvres enfants haïtiens.

Une situation incompréhensible qui pousse des observateurs à questionner la nature même de l'État d'Haïti et le caractère de notre tissu social.  M. Geilenfeld a toujours vanté sa capacité à neutraliser notre système judiciaire. Il s'amuse à répéter : « Pòt an fè paka goumen ak pòt bwa. Mwen se pòt an fè, map toujou guen rezon sou nou».

Pour avoir accumulé une certaine expérience dans ce genre de dossiers, nous avions mis au point la formule ICLASS qui signifie (Investigation, Communication, Legal-Assistance and Support Service) pour suppléer à l'absence de l'État, combler les vides en termes de protection et encadrement des victimes et témoins tout en fournissant une assistance légale en Haïti tant qu'aux Etats-Unis). Avec cette formule, nous avons pu créer la tension nécessaire, à l'instar de Martin Luther King, pour porter les dirigeants responsables à agir dans le sens des valeurs universellement reconnues et de la loi.
Ainsi, de 2011 à 2014, nous avons enquêté, fait campagne et encadré des victimes.

D'expérience, nous savons que l'arrestation de M. Geilenfeld n'est que le début d'une longue journée. Les amis et complices de l'intérieur ainsi ceux de l'extérieur ne vont pas rester immobiles. Ils tenteront de discréditer les victimes, d'assassiner le caractère de Cyrus Sibert, de l'activiste Paul Kendrick et de tous ceux qui osent réclamer que justice et lumière soient faites dans ce dossier. Déjà, nous apprenons que les avocats américains de M. Geilenfeld ont ordonné que tous les moyens soient mis en œuvre pour obtenir le retrait des charges portées par la justice haïtienne contre leur client. Ils ont toujours en tête, cette Haïti où ils pouvaient corrompre les officiels de l'Etat.

Les choses sont en train de changer dans ce pays. Et malheur à ceux qui refusent d'évoluer dans le sens de l'histoire de ce peuple à la recherche de la démocratie et d'un État de droit.

Cyrus Sibert, Cap-Haïtien, Haiti
____________________

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
(Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire