dimanche 28 septembre 2014

HAITI ET L'INDÉPENDANCE DE LA GRÈCE - 1822 (Des soldats et des armes)

Texte modifié le 24 Septembre 2014

Haïti a été le premier Etat qui a reconnu la lutte sacrée des Grecs pour l'indépendance. Haïti était lui-même un pays depuis 1791 qui avaient combattu pour la liberté et était bien au courant des luttes du peuple grec qui aspiraient à la liberté.

Le 15 Janvier 1822, le président d'Haïti Jean-Pierre Boyer, dans sa lettre adressée au Comité grec de Paris, il annonça sa reconnaissance à l'Administration intérimaire grec et a souhaité la victoire à la Révolution. C'était la première reconnaissance officielle de l'État grec (Hellas) à partir d'un pays étranger. Bien qu'Haiti ait acquis son indépendance quelques années plus tôt et son économie ait souffert apres la guerre, ils ont envoyé 25 tonnes de café haïtien à vendre et à acheter des armes pour la révolution grecque et 100 soldats noirs en provenance d'Haïti qui sont morts en aidant la lutte pour l'indépendance grecque. © 

Enregistrer un commentaire