mercredi 17 septembre 2014

Haïti - Politique : Nouvelles tensions à Petit-Goâve, le véhicule du Ministre Delva pris pour cible...


Haïti - Politique : Nouvelles tensions à Petit-Goâve, le véhicule du Ministre Delva pris pour cible...
Mardi 16 septembre, aux environs de 10 heures a.m., la situation était une nouvelle fois tendue a Petit-Goâve ou les membres des sections locales de l'opposition sont descendus dans les rues, pour exiger à nouveau, le départ de la mairesse Sandra Jules qu'ils accusent de détournement de fonds publics. 

À la mi-journée, Réginald Delva, le Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales est arrivée à Petit-Goâve, afin de rencontrer plusieurs personnalités de la ville, y compris les dirigeants de l'opposition pour s'informer de la nature des problèmes existant entre les opposants et les autorités locales qui paralyse la ville depuis plusieurs jourshttp://www.haitilibre.com/article-12025-haiti-politique-haute-tension-a-petit-goave.html

A peine arrivée, le Ministre Delva s'est entretenu à la Mairie, avec la Mairesse Sandra Jules. Informés de la présence du Ministre, les manifestants, chauffés à blanc, se sont précipités devant la Mairie en scandant des propos hostiles aux autorités locales et au Président de la République, lançant des pierres, brisant les vitres de la voiture officielle du Ministre...

Suite à sa rencontre avec la Mairesse et malgré cet incident, Réginald Delva s'est ensuite rendu à l'hôtel Impératrice, pour y rencontrer les dirigeants de l'opposition afin de connaître exactement leurs revendications. Dirigeants qui n'ont pas répondu à ce rendez-vous, préalablement planifié par Déus Jean Francois, Secrétaire d'État aux affaires politiques.

Selon certaines informations, les dirigeants de l'opposition ne se seraient pas présentés pour des raisons de sécurité, craignant d'être arrêté, après que leurs partisans aient cassé les vitres et endommagé la voiture du Ministre...


En fin de journée, les agents de l'Unité Départementale de Maintien de l'Ordre (UDMO) sont intervenus dans plusieurs quartiers de la ville pour rétablir l'ordre et ont dégagé la route nationale #2 où des barricades de pneus enflammés avaient été érigées. Des pierres ont été lancées en direction des forces de l'ordre, qui ont réagi en tirant des coups de feu en l'air. Un conducteur de Taxi-moto a dénoncé la brutalité des agents de l'UDMO dans leur intervention.

Après cette nouvelle journée chaude, les membres de l'opposition entendent poursuivre leur mouvement de protestation jusqu'à satisfaction de leurs revendications.


HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve) 


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire