mardi 23 septembre 2014

Lamothe et Maduro discutent de coopération Haiti-Vénézuéla

Publié le 23 Septembre, 2014 dans Joseph Guyler C. Delva (author)

 (photo: )

NEW-YORK, Etats-Unis (HCNN) - Le Premier ministre Haïtien, Laurent Lamothe, et le président Vénézuélien, Nicolas Maduro, se sont rencontrés mardi à New York, où les deux hommes ont échangé  sur la coopération et l'amitié forte et sincère qu'Haïti et le Venezuela et les dirigeants des deux pays, ont développé et renforcé au cours des dernières années.

  Le Premier ministre Lamothe - qui est arrivé à Manhattan lundi pour participer à une série de rencontres dans le cadre de l'assemblée générale des Nations unies et du sommet de la Clinton Global Initiative - a réitéré sa profonde gratitude pour la solidarité qu'Haïti a reçu du Venezuela, à travers l'accord PetroCaribe et d'autres gestes d'amitié.

 "Le Venezuela, le président Maduro, le gouvernement vénézuélien et tout le peuple du Venezuela sont de vrais amis d'Haïti et nous voulons profiter de chaque occasion pour exprimer notre gratitude pour leur profonde et sincère solidarité et amitié", a déclaré Lamothe à la Haitian-Caribbean News Network (HCNN) mardi.

 "L'aide du Venezuela est aide qui est vraiment en train de faire une différence dans les efforts visant à réduire l'extrême pauvreté et de jeter les bases d'un avenir meilleur pour le peuple haïtien, en particulier les plus vulnérables", a déclaré Lamothe.

 L'accord PetroCaribe, qui permet à Haïti de payer à l'avance seulement une partie de la facture pétrolière, a permis à ce pays des Caraïbes d'économiser des centaines de millions de dollars au fil des ans, qui ont été investis dans la construction d'infrastructures nécessaires et les programmes sociaux visant à aider les familles et les communautés les plus pauvres, à travers le pays.

 Le Président Maduro a également réitéré la gratitude que le peuple et le gouvernement Vénézuélien ont envers Haïti, le pays qui a fourni une aide cruciale au libérateur Vénézuélien, Simon Bolivar, et d'autres pour libérer les peuples latino-américains de l'oppression.

 Les présidents Vénézuéliens, tels le feu Hugo Chavez et maintenant Maduro, disent souvent que le Venezuela a une dette envers Haïti pour l'aide fournie par les ancêtres haïtiens aux pays latino-américains pour qu'ils puissent accéder à la liberté dont ils jouissent aujourd'hui.

 Le président haïtien Michel Martelly est attendu à New-York, mardi, pour s'adresser à l'assemblée générale des Nations Unies et avoir un certain nombre de rencontres bilatérales en marge de cette assemblée qui voit le défilé des Chefs d'Etat, de gouvernement et des représentants de près de 200 pays à travers le monde. .

 Le gouvernement Martelly / Lamothe est crédité de la mise en place du programme d'assistance sociale le plus vaste et le mieux structuré de l'histoire d'Haiti, connu sous le nom de "EDE PEP" (Aider le Peuple).

Source: HCNN,

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire