samedi 27 septembre 2014

Le Cacique Moise JC (Jules César), transporté par ses sujets zombifiés, sous un parasol.-




Un comportement qui explique le projet de société de ces démagogues qui se disent démocrates. Peut-on concevoir au 21e siècle un leader politique dans un État démocratique, qui se fait transporter comme les seigneurs et les nobles du moyen-âge? L'effort physique deployé par ces manifestants rappelle l'esclavage.

Après que Jean Bertrand Aristide, qui luttait contre la présidence à vie des Duvalier, s'est proclamé coordonateur à vie de Fanmi Lavalas, Moise Jean Charles est sur le point de s'auto-proclamer Roi.

Ce n'est pas étonnant que ce sénateur anti-changement se positionne contre le programme d'éducation et contre des élections libres honnêtes et démocratiques.

En conclusion, ces démagogues évoluant dans le passé, ont raison d'avoir peur du changement et du processus de modernisation entamé par l'adminisatration Martelly/Lamothe. 

Publié par RéseauCitadelle,

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.


Enregistrer un commentaire