Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 31 octobre 2014

Note d'histoire : MOPOD comme FRAPH...organisations putschistes anti-démocratiques.-

Le MOPOD comme FRAPH sont des organisations putschistes anti-démocratiques qui cherchent à renverser les élus au profit de gouvernements de facto. 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Les causes de la crise haïtienne = Drogue + Kidnapping + Contrebande + politiciens corrompus...

LES TRAFIQUANTS de drogue n'aiment pas le gouvernement Martelly/Lamothe parce qu'il ne garantit pas leur impunité ;

LES KIDNAPEURS n'aiment pas Martelly/Lamothe parce que depuis trois (3) ans le kidnapping est en baisse, un manque à gagner de plus de 80% depuis l'arrivée du pouvoir TET KALE;

LES CONTREBANDIERS n'aiment pas Martelly/Lamothe parce que depuis 2 ans et demi la douane contrôle les frontières ;

CEUX QUI REFUSENT DE PAYER LEUR REDEVANCE A L''ETAT (Taxe, ONA, OFATMA) n'aiment pas Martelly/Lamothe parce que depuis l'arrivée de TET KALE au pouvoir, on n'échappe pas au fisc.

LES POLITICIENS CORROMPUS n'aiment pas le gouvernement Martelly/Lamothe parce qu'il prône l'utilisation des fonds de l'Etat au profit du peuple : Les programmes sociaux EDE-PEP remplacent le traditionnel enrichissement illicite des chefs de parti ;

Ce n'est pas un hasard si les organisations et les médias qu'ils contrôlent attaquent systématiquement Martelly/Lamothe.

Les tenants du pouvoir TET KALE croient qu'il y a plus d'avenir et de sécurité dans des investissements économiques que dans des activités illicites. C'est la raison pour laquelle qu'en plus d'encourager la production AGRICOLE et INDUSTRIELLE, ils prônent le développement des secteurs d'avenir comme le TOURISME et la COMMUNICATION par le développement de plans spéciaux capables de valoriser des régions jusqu'ici exclues.

Nous invitons les corrompus habitués à dilapider les caisses de l'Etat, les contrebandiers, les trafiquants de drogue et les kidnappeurs à changer de conception.

Haïti changera par le développement économique!

Cyrus Sibert, RéseauCitadelle,
Cap-Haitien, Haïti. 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Le MOPOD nous rappelle la conspiration contre Dessalines par AMBITION DE POUVOIR.-

(En 1806, l'organisation des conspirateurs qui complotaient contre Dessalines aurait du s'appeler MOPOD)

L'utilisation de la mort de l'Empereur Jean-Jacques Dessalines pour accuser un secteur de la vie nationale est un discours démagogique à combattre.

Au lieu d'être un crime commis par un secteur spécifique, une classe sociale ou même par un homme, l'assassinat du Père de l'indépendance d'Haïti est le fruit de l'AMBITION DU POUVOIR D'ETAT qui anime les élites haïtiennes toutes classes confondues et qui crée une situation d'instabilité chronique, la cause principale du sous-développement et de la pauvreté extrême dans notre pays.

1- Alexandre Pétion, le leader des mulâtres, connu comme le principal planificateur de ce crime odieux a été animé par une AMBITION démesurée DU POUVOIR D'ETAT. Il ne pouvait pas attendre paisiblement son cheminement à travers des institutions du jeune Etat anticolonialiste. Il était impatient et n'acceptait pas d'apporter sa contribution à un autre niveau de l'Etat. 

2- L'histoire rapporte que Dessalines n'aurait jamais été assassiné au « Pont Rouge », si le Général Henri Christophe, lieutenant de l'Empereur, leader noir tant vénéré dans le Nord, n'avait pas été infecté par le virus de l' AMBITION DU POUVOIR D'ETAT. Car, Christophe avait sous son commandement un nombre important de garnisons militaires de l'armée indigène qui pourraient dissuader tous ceux qui auraient eu l'intention d'attaquer l'Empereur. 

Les assassins de Dessalines n'étaient pas seulement des gens à peau claire, communément appelés mulâtres. Ce n'était pas une question de couleur ni d'idéologie qui les guidait, mais l'AMBITION DE POUVOIR et les intérêts mesquins.

Pour preuve, le Général Pétion, devenu Président, continuait avec la même politique anticolonialiste. Son aide à Simon Bolivar contre l'Espagne, avec comme recommandation l'abolition de l'esclavage, est un fait indéniable. Les Sud-américains qui vénèrent le Président haïtien Alexandre Pétion, donc Haiti, pour sa contribution contre le colonialisme espagnol doivent nous considérer comme des insensés. Car, la manne pétrolière du Venezuela dont nous en profitons avec appétit, est le résultat de cette décision d'Alexandre Pétion.

Récemment, nous avons appris que Jean-Pierre Boyer, au pouvoir, accorda une aide économique et militaire aux révolutionnaires grecques : Des armes, des tonnes de café et même des soldats.

Sur le plan idéologique, on peut dire que les pères fondateurs de l'Etat d'Haïti, ces forgeurs de patrie, avaient une position commune sur la liberté des nations et l'abolition de l'esclavage. Le POUVOIR POLITIQUE et ses corolaires socioéconomiques constituaient la pomme de discorde.

Aujourd'hui encore, c'est l'AMBITION DU POUVOIR POLITIQUE qui empêche les leaders haïtiens de s'entendre pour la stabilité et le progrès économique. 

Nous critiquons souvent le comportement répressif des dictateurs, mais, nous ignorons le comportement provocateur, agressif, irrespectueux et jaloux des opposants qui refusent d'élaborer des idées, de construire des organisations politiques crédibles, des coalitions et des plates-formes électorales en vue de convaincre les concitoyens et d'accéder pacifiquement au pouvoir.

L'AMBITION DU POUVOIR D'ETAT, l'obsession, la jalousie, l'envie et les intérêts mesquins constituent les vices originels, les causes de la violence politique et de l'instabilité en Haïti. Cela a commencé très tôt avec l'assassinat de l'Empereur Jean-Jacques Dessalines, plus de deux (2) siècles après, cela continue de bloquer l'avancement d'Haiti; le résultat est connu : invasions militaires, occupation, mise sous tutelle…

Alors, pourquoi chercher des boucs émissaires et garder en nous ce démon qui nous empêche de nous comporter comme des dirigeants civilisés, capables de dégager des consensus dans l'intérêt national?

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haïti
17 octobre 2014
reseaucitadelle@gmail.com
@reseaucitadelle
 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

mercredi 29 octobre 2014

Rafael Ramirez dit constater d'énormes progrès en Haïti


Le Premier ministre,. Laurent Lamothe, a coprésidé, ce mardi, avec le chancelier vénézuélien Rafael Ramirez, une réunion de travail au cours de laquelle ils ont passé en revue les différents projets exécutés en Haïti, grâce aux fonds recueillis du programme PetroCaribe,> tels les infrastructures routières, la rénovation urbaine, le plan national d'assistance sociale « Ede-Pèp », les logements sociaux.

Selon un communiqué de la primature, le Premier ministre Lamothe dit vouloir raffermir les liens d'amitié et de solidarité entre les deux pays. « Nous avons à travers le pays plus de 275 projets qui sont financés à partir du programme PetroCaribe. Ainsi, le pays est en chantier. Et nous avons mis en place des programmes sociaux en faveur des couches les plus vulnérables de la population », a-t-il souligné.

Le chancelier vénézuélien s'est, pour sa part, réjoui des progrès sans précédent constatés sous le Gouvernement Martelly/Lamothe quatre ans, après le séisme dévastateur du 12 janvier.

« Le Gouvernement Martelly/Lamothe a impulsé au pays un nouvel élan. Nous constatons que beaucoup de progrès ont été réalisés en vue de la reconstruction du pays. Aussi, voulons-nous assurer le Gouvernement et le peuple haïtiens de l'engagement du Venezuela de continuer à les accompagner dans la construction de leur avenir», a-t-il poursuivi.

EJ/Radio Métropole Haïti 

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
 

Haiti-sécurité: une commission pour réviser le statut particulier de la PNH.-

Port-au-Prince, le mercredi 29 octobre 2014.- Le Bureau de communication de la Primature informe la presse en général,  qu'une commission devant réviser le statut particulier de la Police Nationale d'Haïti, a été constituée par le CSPN.

Cette commission mis en place par le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) a,  pour mission  de renforcer le cadre normatif réglémentant la gestion des ressources humaines au sein de la Police nationale afin de favoriser le developpement personnel et professionnel de ses fonctionnaires.

Ladite commission est ainsi formée:
·        L'inspecteur général en chef Ralph Stanley Jean Brice, Président;
·        L'inspecteur général Joseph Gaspard Hyppolite, Vice-Président;
·        Le commissaire divisionnaire Francène Moreau, membre
·        M. Ludwig Anglade, membre;
·        Le commissaire principal Frantz Lerebours, membre et rapporteur;
·        Un représentant du Bureau du secretaire d'Etat à la sécurité publique, membre;
·        Un représentant de la MINUSTAH, membre.

Cette disposition qui vise à définir un plan de carrière pour le personnel de la Police Nationale d'Haïti (PNH), témoigne de la volonté du Gouvernement de continuer à professionnaliser l'institution policière. 

Bureau de communication
de la Primature
 ____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
 

Haïti-Coopération : Le Venezuela s’apprête à renforcer sa coopération avec Haïti

Mardi, 28 Octobre 2014 17:46 RA/HPN NouvellesPolitique
EnvoyerImprimerPDF
Le gouvernement vénézuélien  s'engage à évaluer  la réalisation de nombreux projets en Haïti afin de se renseigner sur les secteurs à renforcer dans le cadre de l'accord Petro caribe.  À cet effet, une délégation de la République bolivarienne du Venezuela, composée, entre autres, du ministre des Affaires étrangères,  du secrétaire général de l'Alliance bolivarienne pour les peuples de l'Amérique (Alba)  s'est rendue en Haïti pour une visite de vingt-quatre heures, ce mardi 28 octobre.
À l'occasion de cette visite, le chancelier vénézuélien, Rafaël Ramirez Carreňo  a rencontré le Premier ministre haïtien, Laurent Lamothe, à la Primature. Les deux hommes ont eu une réunion de travail et se sont entretenus sur la mise en place des mécanismes permettant de renforcer la coopération haïtiano-vénézuélienne dans le cadre des relations historiques et fraternelles existant entre les deux peuples.
Selon le Premier ministre, Laurent  Lamothe, la coopération avec le Venezuela  dans le cadre de l'accord Petro Caribe est très fructueuse pour  Haïti. Elle a permis au pays, indique-t-il, d'importer de septembre 2007 à nos jours, environ 31,7 millions de barils de pétrole pour un montant de seulement de 3,4 milliards de dollars américains. Aussi, s'est-il réjoui de l'exécution de 275 projets grâce à ce partenariat.
En outre, le chef du gouvernement a souligné la signature  de 10 résolutions entre les deux nations permettant à l'Etat haïtien d'œuvrer dans  16 secteurs clés dans le pays dans l'intérêt de la population. « Celles-ci ont favorisé la réalisation des travaux de construction ou de reconstruction dans de nombreuses communes sur le territoire national », s'est réjoui M. Lamothe.
De son côté, Rafaël Ramirez Carreňo, ministre des Affaires étrangères du Venezuela, a salué les efforts de l'administration Martelly et du gouvernement Lamothe ayant permis au pays de se relever suite au séisme dévastateur de janvier 2010.
Il a, par ailleurs, réitéré l'engagement du gouvernement vénézuélien à accompagner les peuples de la région, notamment  le peuple haïtien à l'aide de ses ressources disponibles  en énergie et en pétrole. 
HPN,
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
 

LA QUESTION LAMOTHE...

Le PREMIER MINISTRE LAURENT SALVADOR LAMOTHE pose problème à l`opposition et à ses secteurs affiliés.


 
Pourquoi? Que lui reproche t-on?  D'être proche du Président MICHEL J. MARTELLY qui apprécie à sa juste valeur son dévouement à la gestion de la chose publique…« la República »?
 
C`est certain.
 
D'être, au terme du mandat de MARTELLY, son éventuel dauphin désigné?
 
Cela se dit. Cela se répète.
 
Sans aucun doute, il y a là de quoi enlever le sommeil et porter aux ressentiments de ces PROFESSIONNELS DE L`ECHEC qui, au pouvoir durant ces trente dernières années, n'ont laissé traces qui vaillent pour alimenter le processus de modernisation, de croissance et de développement d'HAITI.
 
C'EST POURQUOI TOUT EST TOUJOURS À RECOMMENCER DANS CE PAYIS. Conséquence, l`instabilité est devenue une constante structurelle annihilant les moindres avancées vers le progrès.
 
L'OPPOSITION TRADITIONNELLE EST FILLE  ET CONCEPTRICE  DE CETTE SITUATION CHRONIQUE D`INSTABILITE. C'est sa condition de vie et de survie.
 
Là se pose la QUESTION LAMOTHE, homme politique doublé d`un gestionnaire avisé. L'on sait que la plupart de nos dirigeants, à l'exception de L. F. SALOMON ET F. D. LEGITIME, SE CONNAISSAIENT PEU  OU PAS DU TOUT, EN ECONOMIE ET FINANCES PUBLIQUES. L'on notera également que l`économiste CLEMENT JUMELLE ET L'AGRONOME, HOMME D'AFFAIRE, LOUIS DEJOIE ONT ECHOUE FACE A L`IDEOLOGUE FRANCOIS DOC DUVALIER.
 
Il semble qu'économie et succès politique ne font pas bon ménage dans notre histoire. Ce n'est pas le lieu d'explorer cette problématique, mais force est de s'en référer pour trouver une cause explicative de la permanence et de l`approfondissement de notre processus de SOUS-DEVELOPPEMENT.
 
De fait, les idéologies, dans notre histoire, ont eu raison du développement, en pervertissant les rapports de société et de travail.
 
LE PREMIER MINISTRE L. S. LAMOTHE, gestionnaire arc-bouté au DEVOIR DE RESULTATS, représente une menace pour ce courant structurel d'opposition qui hante et paralyse notre histoire.
 
Sa réussite sera la fin d'un monde et le début d'un nouveau.
 
Les idéologies coloristes, à fondement biologique, donc raciste, portant à la confrontation des FRERES D'UNE MEME PATRIE, CEDERONT LA PLACE A LA CONCERTATION EN VUE DE LA CONSTRUCTION D`UNE DEMOCRATIE DE PROGRES ET DE PAIX SOCIALE.
 
De ce projet dont la réussite aidera à tourner les pages d'un passé d'arriération, l'opposition ne veut pas. PLUTOT, ELLE SE COMPLAIT DANS LES SITUATIONS DE CONFLITS ET DE DIVISIONS, ATTENTATOIRES A L'ORDRE DEMOCRATIQUE.
 
Ce sont là les raisons de l'acharnement de l'opposition à ruiner les acquis de progrès en cours de réalisation sous le GOUVERNEMENT MARTELLY-LAMOTHE.
 
Les idéologies destructrices et improductives sont en passe d'être mises au rancart pour faire place nette aux stratégies et tactiques de politique publique, porteuses de progrès et d'équité économiques.
 
D'où les égarements et gestes assimilables à la démence constatés chez bien des leaders de l'opposition.
 
Déroutés et perdus, à force d'avoir trainé hors des voies positives de la construction et du dialogue, ils ont choisi de faire du PREMIER MINISTRE LEUR BOUC EMISSAIRE et de mettre tout en œuvre pour faire dérailler le processus de construction de la DEMOCRATIE.
 
La QUESTION LAMOTHE EST A PLACER ET A LIRE AU CŒUR DE CETTE PROBLEMATIQUE DE L'IMPUISSANCE ET DU REJET DES IDEOLOGIES D'ARRIERATION QUI ONT ENTRAVE NOTRE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'OUVERTURE A UNE ERE NOUVELLE DE MISE EN PLACE INSTITUTIONNELLE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE  ET L'AVENEMENT D'UNE HAITI MODERNE, JUSTE ET PROSPERE.
 
La question LAMOTHE situe les voies de la nécessaire EMERGENCE ECONOMIQUE ET CULTURELLE  d'HAITI dans la MODERNITE. ELLE peut, elle doit faire l`objet de débats, de discussions, d'accords et de désaccords en conformité avec l'esprit et la lettre de la DEMOCRATIE, REGIME INSCRIT DANS LA LOI-MERE.
 
Puisse l'opposition et ses composantes le comprendre et surtout se persuader que le PEUPLE HAITIEN EST DETERMINE A METTRE LE CAP SUR LE DEVELOPPEMENT ET A CONSOLIDER LA DEMOCRATIE EN HAITI.
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.