dimanche 26 octobre 2014

Flash!!! Changement de position du MOPOD...

(Photo par Collectif Société Gonavienne)



Après avoir réclamé, durant 2 ans, la démission du Président Martelly, Le MOPOD exige des bureaux de vote..... Et si les soldats haïtiens réclamaient des casernes.-

Il est tellement difficile de trouver un point fondamental et une faute grave contre l'équipe Martelly-Lamothe que des composantes de l'opposition se lancent dans des attaques ridicules oubliant qu'ils avaient démobilisé les Forces Armées d'Haïti (FADH) en violation de la constitution de 1987.
 
Alors, si l'équipe en place est fautive de ne pas pouvoir exécuter un arrêté convoquant le peuple en ses comices, que dirait-on des ces anarchistes qui avait violé la Constitution haïtienne en démobilisant l'armée, en refusant d'appliquer l'obligation constitutionnelle d'envoyer les enfants à l'école gratuitement?
 
Le gouvernement doit prendre acte de la volonté exprimée ce dimanche par le MOPOD et d'autres composantes de l'opposition, pour mettre fin aux consultations avec des leaders du passé récent et organiser des élections rapidement dans le pays.
 
C'est d'ailleurs la volonté exprimée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies dans sa dernière résolution sur Haiti : Des élections libres, honnêtes, démocratiques, le plus rapide que possible et par n'importe quel moyen.
 
Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haïti
26 octobre 2014
 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire