lundi 27 octobre 2014

Haiti : Une opposition jusqu'au-boutiste peut sombrer dans le terrorisme.-

Dans les grandes démocraties, il est du devoir des dirigeants d'alerter la population sur les possibles attaques terroristes. En France, il y a le plan VIGIPIRATE qui fait obligation au gouvernement d'informer et de renforcer les mesures de sécurité.

Cyrus Sibert, Cap-Haïtien, Haiti
 
Enregistrer un commentaire