mercredi 29 octobre 2014

LA QUESTION LAMOTHE...

Le PREMIER MINISTRE LAURENT SALVADOR LAMOTHE pose problème à l`opposition et à ses secteurs affiliés.


 
Pourquoi? Que lui reproche t-on?  D'être proche du Président MICHEL J. MARTELLY qui apprécie à sa juste valeur son dévouement à la gestion de la chose publique…« la República »?
 
C`est certain.
 
D'être, au terme du mandat de MARTELLY, son éventuel dauphin désigné?
 
Cela se dit. Cela se répète.
 
Sans aucun doute, il y a là de quoi enlever le sommeil et porter aux ressentiments de ces PROFESSIONNELS DE L`ECHEC qui, au pouvoir durant ces trente dernières années, n'ont laissé traces qui vaillent pour alimenter le processus de modernisation, de croissance et de développement d'HAITI.
 
C'EST POURQUOI TOUT EST TOUJOURS À RECOMMENCER DANS CE PAYIS. Conséquence, l`instabilité est devenue une constante structurelle annihilant les moindres avancées vers le progrès.
 
L'OPPOSITION TRADITIONNELLE EST FILLE  ET CONCEPTRICE  DE CETTE SITUATION CHRONIQUE D`INSTABILITE. C'est sa condition de vie et de survie.
 
Là se pose la QUESTION LAMOTHE, homme politique doublé d`un gestionnaire avisé. L'on sait que la plupart de nos dirigeants, à l'exception de L. F. SALOMON ET F. D. LEGITIME, SE CONNAISSAIENT PEU  OU PAS DU TOUT, EN ECONOMIE ET FINANCES PUBLIQUES. L'on notera également que l`économiste CLEMENT JUMELLE ET L'AGRONOME, HOMME D'AFFAIRE, LOUIS DEJOIE ONT ECHOUE FACE A L`IDEOLOGUE FRANCOIS DOC DUVALIER.
 
Il semble qu'économie et succès politique ne font pas bon ménage dans notre histoire. Ce n'est pas le lieu d'explorer cette problématique, mais force est de s'en référer pour trouver une cause explicative de la permanence et de l`approfondissement de notre processus de SOUS-DEVELOPPEMENT.
 
De fait, les idéologies, dans notre histoire, ont eu raison du développement, en pervertissant les rapports de société et de travail.
 
LE PREMIER MINISTRE L. S. LAMOTHE, gestionnaire arc-bouté au DEVOIR DE RESULTATS, représente une menace pour ce courant structurel d'opposition qui hante et paralyse notre histoire.
 
Sa réussite sera la fin d'un monde et le début d'un nouveau.
 
Les idéologies coloristes, à fondement biologique, donc raciste, portant à la confrontation des FRERES D'UNE MEME PATRIE, CEDERONT LA PLACE A LA CONCERTATION EN VUE DE LA CONSTRUCTION D`UNE DEMOCRATIE DE PROGRES ET DE PAIX SOCIALE.
 
De ce projet dont la réussite aidera à tourner les pages d'un passé d'arriération, l'opposition ne veut pas. PLUTOT, ELLE SE COMPLAIT DANS LES SITUATIONS DE CONFLITS ET DE DIVISIONS, ATTENTATOIRES A L'ORDRE DEMOCRATIQUE.
 
Ce sont là les raisons de l'acharnement de l'opposition à ruiner les acquis de progrès en cours de réalisation sous le GOUVERNEMENT MARTELLY-LAMOTHE.
 
Les idéologies destructrices et improductives sont en passe d'être mises au rancart pour faire place nette aux stratégies et tactiques de politique publique, porteuses de progrès et d'équité économiques.
 
D'où les égarements et gestes assimilables à la démence constatés chez bien des leaders de l'opposition.
 
Déroutés et perdus, à force d'avoir trainé hors des voies positives de la construction et du dialogue, ils ont choisi de faire du PREMIER MINISTRE LEUR BOUC EMISSAIRE et de mettre tout en œuvre pour faire dérailler le processus de construction de la DEMOCRATIE.
 
La QUESTION LAMOTHE EST A PLACER ET A LIRE AU CŒUR DE CETTE PROBLEMATIQUE DE L'IMPUISSANCE ET DU REJET DES IDEOLOGIES D'ARRIERATION QUI ONT ENTRAVE NOTRE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'OUVERTURE A UNE ERE NOUVELLE DE MISE EN PLACE INSTITUTIONNELLE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE  ET L'AVENEMENT D'UNE HAITI MODERNE, JUSTE ET PROSPERE.
 
La question LAMOTHE situe les voies de la nécessaire EMERGENCE ECONOMIQUE ET CULTURELLE  d'HAITI dans la MODERNITE. ELLE peut, elle doit faire l`objet de débats, de discussions, d'accords et de désaccords en conformité avec l'esprit et la lettre de la DEMOCRATIE, REGIME INSCRIT DANS LA LOI-MERE.
 
Puisse l'opposition et ses composantes le comprendre et surtout se persuader que le PEUPLE HAITIEN EST DETERMINE A METTRE LE CAP SUR LE DEVELOPPEMENT ET A CONSOLIDER LA DEMOCRATIE EN HAITI.
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
 
Enregistrer un commentaire