mercredi 19 novembre 2014

Flash!!! Des agents de sécurité de parlementaires seraient à l'origine de la fusillade du 18 novembre 2014.-

Arnel Bélizaire nie son implication dans la Fusillade de delmas 32.- 

Le député Arnel Bélizaire dément avoir un quelconque lien avec des hommes armés qui ont ouvert le feu, pendant la manifestation de l'opposition. 

Le parlementaire dit s'être mis immédiatement à la disposition de la justice de manière à ce que le commissaire du gouvernement de Port au Prince produise des preuves de son implication dans la fusillade qui a eu lieu mardi à Delmas 32, lors de la manifestation de l'opposition. 

L'élu de Delmas-Tabarre laisse entendre que sans preuve palpable, il sera difficile pour le commissaire Kerson Darius Charles d'obtenir la levée de son immunité parlementaire. 

Il explique que les hommes en maillots rouges qui ont été identifiés comme à l'origine de la fusillade pourraient être des agents de sécurité de parlementaires. 

Le député Bélizaire confirme toutefois sa présence en arme lors de la manifestation. 

EJ/Radio Métropole Haïti

_______
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire