vendredi 28 novembre 2014

L'extrêrne gauche menace l'Ambassade des Etats-Unis en Haiti.--- NEW BENGHAZI

En menaçant d'amener la violence politique devant l'Ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince, ce 29 novembre, le Sénateur d'extrême gauche haïtien, Moise Jean-Charles, risque de rééditer BENGHAZI.

Le 11 septembre 2012, quatre fonctionnaires américains, dont l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye, John Christopher Stevens, avaient été tués dans l'attaque du consulat à Benghazi, dans l'est de la Libye. L'attaque a eu lieu suite à des manifestations violentes d'éléments islamistes radicaux.

En Haiti, des éléments extrémistes et radicaux du parlements, de la classe politique et de la société civile se livrent dans des initiatives subversives visant à renverser le Président Michel Martelly. Ces acteurs refusent le dialogue, ils ne veulent pas aller aux élections et accusent les Etats-Unis de supporter le pouvoir en place.

Dans la déclaration qui suive, le Sénateur Jean-Charles cible le siège de l'Ambassade des Etats-Unis.

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire