jeudi 29 janvier 2015

Ala pay! Quand des voleurs accusent Lamothe de corruption...

En réaction au déclaration du Sénateur Andris Riché qui réclame que le processus de décharge soit activé en faveur de Laurent Lamothe, un voleur bien connu accuse l'ancien Premier Ministre de corruption. 

Une nième accusation sans fondement dans le but de détruire "La machine Lamothe". On connait la formule: Accuser sans fondement, mais de façon répétée, pour créer un doute et détruire l'image de la cible. 

Cependant, quand cela vient de personnalité non crédible, dans ce cas, de voleur qui avaient dilapider les fonds de campagne de Dr Guy Théodore, le message ne passera pas. Car, Laurent Lamothe est connu comme un contributeur non un dilapidateur. 



En effet, le parti structuré et démocratique OPL, qui ne cherche pas le pouvoir à travers des négociations au Palais National, mais réclame des élections, n'a aucun problème si un ancien Premier Ministre arrive à trouver décharge.

Ceux qui sont contre la mise en action du processus pouvant accorder décharge à Laurent Lamothe ne sont pas des démocrates. Ils ont peur d'une éventuelle candidature de l'ancien Premier Ministre qui jusqu'à présent ne s'est jamais dit candidat.

Cette déclaration du Sénateur Andris Riché prouve que l'OPL est un vrai parti politique moderne capable de contribuer au processus de modernisation d'Haiti.

Ceux qui y voient un problème ne sont que de rétrogrades qui supportent la Coordination A VIE de Jean-Bertrand Aristide à la tete du parti LAVALAS, en plein 21e siècle.

Le moment est venu de faire d'une décantation entre les rétrogrades traditionnels, archaïques et les gens modernes.

Une Alliance OPL/Lamothe serait idéale afin de modernité l'Etat et l'économie.

Ils ont raison d'avoir peur de la machine Lamothe...

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti 
@reseaucitadelle

Enregistrer un commentaire