samedi 31 janvier 2015

En 1995, aux USA, un officiel haïtien supportait un pédophile contre des orphelins d'Haiti.-

Le 21 décembre 1995, le gouvernement d'Aristide avait délégué un officiel dans un Tribunal de Michigan pour combattre des orphelins haïtiens qui accusaient Michael Geilenfeld d'abus sexuel devant une juge américain. La juge Lorraine Weber avait décidé de classer le dossier parce que les abus dénoncés n'ont pas été commis dans l'Etat de Michigan, sur le sol américain. C'était en dehors de sa juridiction. A ce moment aucune loi américaine ne militait en faveur des orphelins haïtiens.

Au lieu d'accompagner les enfants qui se disaient victimes et de lancer une enquête approfondie, le gouvernement haïtien, sous la présidence de Jean-Bertrand Aristide, décida de supporter l'étranger accusé de pédophile.

Extrait d'un journal de Michigan: 

"In 1987, boys at the orphanage claimed physical and sexual abuse by Geilenfeld in Haiti. (1995) Justin ravitz, representing the government or Haïti at the hearing, said officials wanted the children returned to Geilenfeld's care."

Enregistrer un commentaire