jeudi 12 février 2015

Comme un rat, Desras cherche un trou au Sénat haïtien.- (Texte de Cyrus Sibert)

Le Sénateur  Dieuseul Simon Desras cherche à retourner au Sénat par la petite porte.

Après avoir conduit au naufrage le parlement par sa stratégie intransigeante de conflit perpétuel avec l'Exécutif, le capitaine- Sénateur Dieuseul Simon Desras brandit son petit gilet de sauvetage d' "erreur administrative commise lors de son admission au parlement haïtien" pour revendiquer un droit confus, de continuer à exercer la fonction de Sénateur de la République.

Ce Président honteux de l'Assemblée Nationale qui avait écrit aux parlements de pays de l'Amérique du Sud pour prédire le chaos en Haiti et réclamer une intervention militaire unilatérale de leurs contingents stationnés en Haiti sous mandat des Nations Unies, ce capitaine irresponsable qui avait annoncé le renforcement de l'opposition radicale et l'intensification des violences de rue si le Chef de l'Etat se résumerait à constater la caducité du parlement haïtien le 12 janvier 2015, cherche à retourner au parlement par la petite porte.

Une action en Référé, un constat du juge de paix, Dieuseul Simon Desras fait pitié! Il a une peur bleue de se re-présenter devant les électeurs du département du Centre.

 est donc passée la fierté, l'arrogance de cet homme politique qui ridiculisait tout le monde sur les médias haïtiens en retournant sans aucune gêne sur ses précédentes déclarations?

Une décision de justice pour accéder au pouvoir???  L'homme d'affaire haïtiano-américain Dumarsais Ciméus se connait en la matière. Car, il a su obtenu une décision de la Cour de Cassation de la République d'Haiti qualifiant son passport américain de pièce administrative qui ne prouve aucunement sa nationalité américaine. En ce temps là, un homme d'Etat comme Gérard Latortue a eu la force et le courage d'intervenir pour faire cesser le ridicule qui affectait toute la République.

Desras qui ne croyait pas que le Sénat pourrait subsister après l'exécution de son plan apatride de conduire le pays au chaos, cherche à y revenir comme un rat, par un petit trou. 

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
12 janvier 2015
@reseaucitadelle 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire