mercredi 11 mars 2015

Haïti - Élections : Déjà 38 millions de dollars de confirmés



Haïti - Élections : Déjà 38 millions de dollars de confirmés
Mardi, l'Ambassadeur du Japon en Haïti, Son Excellence M. Katsuyoshi Tamura et la Directrice principale du Programme de développement des Nations Unies (PNUD) en Haïti, Mme Sophie de Caen ont signé deux accords de financement d'une valeur de 8,4 million de dollars américains pour soutenir les élections et renforcer la résilience en Haïti.

Une contribution initiale de 4,5 millions de dollars pour appuyer l'assistance technique et matérielle aux prochaines élections du pays, ainsi que renforcer les systèmes électoraux en Haïti.

Avec ces 4,5 millions, c'est maintenant 37.9 millions de dollar, qui sont confirmé pour les prochaines élections : 13.8 millions de dollars américains financés par Haïti (36.4%), 6.8 millions de l'Union européenne, 6.5 millions des Etats-Unis, 5.3 millions du Canada et 1 millions du Brésil bien que le budget de ces élections ne soit pas encore connu. Rappelons que ce mercredi le Conseil Électoral Provisoire (CEP) discute avec les partis politiques du Calendrier électoral avant d'établir le calendrier définitif. C'est seulement après cette étape que le CEP procèdera à l'estimation des coûts et à l'élaboration du budget des prochaines élections.

Le PNUD gère le fonds en consultation avec le Conseil électoral provisoire (CEP). L'organisation soutient la promotion de la transparence d'élections inclusives grâce à la formation de membres professionnels de l'administration électorale et à travers l'assistance technique, stratégique et opérationnelle, pour l'organisation des élections. Les 4,5 millions de dollars fournis par le Japon aideront à s'assurer d'avoir des élections conformes aux normes internationales, à travers l'achat de matériel électoral et le support à l'administration électorale dans la préparation et la gestion de l'élection.

Par ailleurs, dans le second accord, 3,9 millions seront consacrés à renforcer la résilience des groupes vulnérables à travers un projet de gestion des risques et des aléas naturels majeurs, dirigé par le PNUD qui fonctionne au niveau national et local. Le projet de 30 mois vise à développer et diffuser les connaissances détaillées sur les risques et les vulnérabilités vers les principales villes des régions du Nord et du Nord-Est d'Haïti. Il aidera également à mettre en œuvre des activités d'atténuation des risques et renforcer les capacités au niveau national et régional.

Au sujet de ces deux nouveaux engagements, l'Ambassadeur Katsuyoshi Tamura a déclaré « L'organisation d'élections libres, ouvertes et transparentes est une nécessité. Mais il est aussi de notre devoir de faire preuve de solidarité avec les nations du monde qui, comme la nôtre, doivent faire face à des catastrophes naturelles. Grâce à ce financement, le Japon renouvelle son amitié avec Haïti à travers l'expertise éprouvée et reconnue du PNUD dans ces deux domaines ».

« Le gouvernement d'Haïti fait confiance au Japon et au PNUD en tant que partenaires et se félicite de ce nouvel engagement. Les autorités haïtiennes vont fournir tout le soutien nécessaire pour mettre en œuvre les projets, » a déclaré Ariel Henry, ministre de l'Intérieur et des collectivités territoriales.

Le projet de gestion des risques vise 100,000 bénéficiaires directs et sera mis en œuvre à travers une approche communautaire participative. Il comprend une composante de formation pour les professionnels du secteur de la construction sur les techniques de construction antisismiques, ainsi que le renforcement de la radio communautaire.

Pour assurer une plus grande participation directe des communautés et le renforcement de leur résilience, le PNUD travaille avec les niveaux décentralisés du système national de gestion des risques aux côtés de la branche britannique d'OXFAM, qui joue un rôle de premier plan dans ce domaine dans le Nord et le Nord-Est du pays.

HL/ TB/ HaïtiLibre  


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire