jeudi 9 avril 2015

Andris Riché favorable à l'attribution de décharge aux anciens fonctionnaires de l'Etat.-

Le président du sénat amputé de deux tiers, Andris Riché, a déclaré lundi favorable à ce que les anciens comptables de deniers publics aspirant à briguer des postes électifs ne soient pas pénalisés par l'absence de la commission mixte de décharge qui ne peut être constituée, en dehors de la chambre des députés. 

« Si la cour des comptes, après audit, trouve que leur gestion était propre, ces citoyens ne devraient pas être privés de leurs droits de se porter candidat à un poste électif », a-t-il insisté, écartant toutefois que ce soit le conseil des ministres qui décide de statuer sur leur dossier. 

Le sénateur de l'OPL avait été récemment accusé d'avoir sollicité auprès de la cour des Comptes, la décharge en faveur de l'ancien premier ministre Laurent Lamothe. 

Par ailleurs, M. Riché a jugé excessif et scandaleux le coût des prochaines élections. Selon les estimations faites récemment par le président du CEP, Pierre-Louis Opont, le coût des élections s'élèvera à plus de 50 millions de dollars US. 

« C'est scandaleux », a déclaré l'élu de la Grand'Anse, estimant que la situation économique du pays est trop lamentable, pour qu'on se permette des dépenses aussi faramineuses. Ainsi, il appelle à une utilisation rationnelle des ressources de l'Etat notamment dans le cadre de l'organisation de ces élections. 

Le sénateurAndrisRiché plaide pour que les agents de la fonction publique et les bâtiments de l'Etat soientmis au service de la République lors de ces élections en vue, dit-il, de réduire le coût. 

MJ/Radio Métropole Haïti

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire