lundi 27 avril 2015

Libération de Sonson Lafamilia, Evans Paul plaide en faveur de la présomption d’innocence.-

A l'Emisson Le Point Sur l'Actualité de RadioTélé Métropole de ce lundi 27 Avril 2015, le public a eu droit à une intervention du Ministre de Consensus Evans Paul.
 
Malgré ses grandes capacités à jongler avec les mots et les idées, Monsieur Paul a, cette fois-ci, laissé apparaitre l'implication de son gouvernement dans la libération de Woodly Ethéard, le Chef du Gang Galil. 

En réponse à une question du journaliste Wendell Théodore sur cette libération scandaleuse dénoncée par les organisations des droits humains, les organisations politiques, la société civile haïtienne, par les Etats-Unis, et les représentants de la Communauté internationale regroupés au sein du CORE groupe, le Premier Ministre Evans n'est pas allé par quatre chemins pour leur faire la leçon en brandissant le principe de la présomption d'innocence.

Selon Monsieur Paul, au lieu de s'enliser dans la présomption de culpabilité, les critiques devraient considérer la présomption d'innocence de ces gens libérés par son gouvernement.

Monsieur Paul, dont le représentant au Parquet, lors de ce jugement spectacle, avait renoncé aux charges contre les deux chefs du gang Galil, blâme tous ceux qui critique la décision du juge et leur demande d'attendre la décision de la Cour de Cassation.

Au lieu de chercher des faits nouveaux pour réinculper les leaders du Gang Galil accusés d'enlèvement, d'assassinats, de traffic de drogue et de blanchiment d'argent, Evans Paul qui se croit plus malin que tout le monde, demande d'attendre la décision de la Cour de Cassation qui normalement ne décide que sur la forme … "si la loi a été violée". Or, dans ce dossier, le parquet ayant renoncé aux charges, on pourra toujours trouver une explication pour justifier la décision du juge.

La Premier Ministre Evans Paul qui a le mérite d'avoir levé le blocus que son opposition avait imposé sur le processus électoral, une fois devenu Premier Ministre, a ainsi laissé apparaitre la main invisible de son gouvernement dans cette libération.

Comme nous l'avons toujours dit, si le Premier Ministre Laurent Lamothe a pu empêcher aux forces obscures de libérer Sonson Lafamilia, le Premier Ministre Evans Paul pouvait aussi le faire. Donc, ce dernier n'est pas innocent dans cette libération expresse.

Faut-il rappeler que la dernière déclaration du juge Lamarre Bélizaire avant de renvoyer les prévenus du gang Galil prouve que lui aussi, n'est pas convaincu de la présomption d'innocence de ces accusés. " Va, ne pèche plus!" 
Aux yeux du Magistrat, ils sont présumés coupables : 

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
27 Avril 2015
@reseaucitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire