dimanche 9 août 2015

Haiti-Coup d’Etat : Pierre-Louis Opont vient d’innover.-

Pierre-Louis Opont
La situation chaotique que nous observons, ce 9 aout 2015, vise à renverser le Président Constitutionnel d’Haiti.

Les membres de ce CEP ont mis sur pied un complot contre la sûreté de l’Etat d’Haiti consistant à faire échouer le processus électoral, à créer le chaos et à rendre le départ du Président Martelly un élément indispensable pour l’avenir de la démocratie dans ce pays de la caraïbe.

La décision de la Fusion de quitter le gouvernement de consensus moins d'une semaine avant le jour du scrutin était un signe avant coureur. Le Président Martelly se retrouve au devant de la scène comme le principal élément de blocage du processus politique.

C’est ce qui arrive quant on se laisser manipuler par des ennemis jurés ou par des collaborateurs verreux sans expérience politique au point de vous pousser à écarter les serviteurs les plus fidèles.

La crise politique en Haiti s’est empirée. Le Président Michel Martelly sera présenté à l'opinion publique mondiale comme l'élément de blocage, un bouc émissaire. Son renversement tant recherché depuis 4 ans, sera enfin justifié.

Les dirigeants de ce Conseil Electoral devraient être traduits devant un Tribunal pour complot contre la sûreté intérieure de l’Etat.

Les grands gagnants de ce désordre est 1- le Parti Fanmi Lavalas, qui affichait une position catastrophique dans les sondages et laisse entrevoir son impopularité malgré l’utilisation de l’effigie de l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide dans les affiches publicitaires et 2- Le Premier Ministre defacto Evans Paul qui se voit déjà Président provisoire d’Haiti, poste attendu après son bain de chance (rituel vodou) dans le bassin Saint-Jacques de la Plaine du Nord, le 25 juillet dernier.

Cyrus Sibert, Cap-Haïtien, Haiti.-
@reseaucitadelle

reseaucitadelle@yahoo.fr
Enregistrer un commentaire