vendredi 7 août 2015

Haïti-Élections : « Un désastre électoral » et « une crise post-électorale » se dessinent, avertit le Rnddh.-


vendredi 7 août 2015
 
P-au-P, 06 août 2015 [AlterPresse] --- Haiti pourrait faire face à un désastre électoral lors du scrutin du 9 août 2015 et, ultérieurement, à une crise post-électorale, prévient le Réseau national de défense des droits humains (Rnddh), dans un rapport en date du 5 août 2015.

Le Rnddh estime qu’il est du devoir du Conseil électoral provisoire (Cep) « d’intervenir en vue de rappeler aux candidats ce à quoi ils s’exposent quand ils font usage de la violence ».

5 cas d’assassinats, 26 personnes blessées, 10 cas de bastonnade, 2 tentatives d’assassinat et 9 affrontements armés ont été répertoriés par le Rnddh depuis le début de la campagne électorale le 9 juillet dernier.

Le réseau tire la sonnette d’alarme sur la campagne électorale qui se fait, selon lui, sur fond de violences dans différents départements géographiques du pays, en raison d’un manque de fair-play des candidats aux élections législatives.

Dans la nuit du mercredi 5 août 2015, le Bureau électoral communale (Bec) de la ville de Marmelade (département de l’Artibonite) a été incendié.

Dans le Sud-Est, le Rnddh énumère un ensemble de cas de violence dont celui d’un responsable d’une église apostolique, le pasteur Roger Lubin, attaqué le 12 juillet 2015, à coups de pierres, lancées par des partisans des candidats du « Pati ayisyen tèt kale (Phtk) » en l’occurrence Joseph Lambert, Wencesclas Lambert, candidats au sénat et Pierre Jacques Junior Khawly, candidat à la députation.

Le fils du pasteur, Isneth Lubin, a été giflé à plusieurs reprises et sa nièce, Patricia Benoit, a été battue à coups de lame de machettes pour avoir protesté contre des individus qui collaient des affiches et des photos sur les murs de l’église, rapporte-t-il.

Âgé de cinquante et un (51) ans, Samson Simon, habitant de Bodouin, dans la commune de Jacmel, est décédé après avoir reçu une balle le 23 juillet 2015 alors qu’il se trouvait devant sa maison.

Simon aurait empêché, le 12 juillet, à des individus non identifiés, partisans des candidats au Sénat Joseph Lambert, Wencesclas Lambert et du candidat à la députation Pierre Jacques Junior Khawly de coller des affiches sur le portail de sa maison.

Dans la nuit du 22 juillet 2015, trois (3) individus encagoulés, circulant à bord d’une motocyclette Cross de couleur rouge ont ouvert le feu sur un groupe de personnes à la rue Christophe Channel dans la commune de Carrefour (ouest), non loin d’une marchande connue dans la zone sous le nom de « Madan Blan ».

Bilan : 3 morts par balles et 4 autres blessés.

Les individus ont été blessés et tués alors qu’ils attendaient une heure tardive pour commencer à afficher les photos des candidats de la Plateforme Vérité, selon les témoignages recueillis par le Rnddh.

Une altercation ponctuée de jets de pierres et de tessons de bouteilles entre les partisans de Germain Fils Alexandre, candidat à la députation pour la Plateforme Vérité et de l’ex-député Jacques Stevenson Timoléon a fait 12 blessés au total dans les deux (2) camps, le 1er août 2015, dans la 10è section communale des Palmes (Petit-Goâve/ouest).

Le mercredi 5 août, les deux candidats se sont engagés solennellement devant les membres du Cep, à travailler pour l’instauration d’un climat de paix à Petit-Goâve au cours de la période électorale.

Le Rnddh appelle les autorités du pays à accorder une attention particulière au climat de terreur qui n’augure, dit-il, rien de bon dans le pays.

Depuis l’ouverture officielle de la campagne électorale le 9 juillet 2015 et qui doit prendre fin le 7 août, une intensification des violences a été observée entre candidats et partisans de candidats aux législatives du 9 août dans plusieurs régions du pays. [emb kft gp apr 06/08/2015 14:05]

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire