lundi 7 septembre 2015

Réflexion d'un citoyen indépendant sur le choix de Daly Valet : "Les bonnes intentions ne suffisent pas".-

Le Candidat Moise Jean-Charles et son Chef de campagne, Daly Valet
Daly Valet est en train de commettre la même erreur que nous avions commis avec Michel Martelly.

Nous avions cru qu'un leader né ayant des capacités intellectuelles limitées peut faire de grandes choses une fois arrivé au pouvoir si et seulement si celui ci reconnaît ses limites et décide de suivre les conseils de spécialistes dans différents domaines afin de mieux gérer ses propres lacunes. Car nous voulons toujours croire que les bonnes intentions suffisent pour réaliser de grandes choses. En effet, c'est de la naïveté car le pouvoir peut corrompre terriblement et les gens ne changent pas vraiment. Donc en dépit des réalisations superficielles de Martelly les problèmes systémiques ou fondamentaux demeurent. En résumé nous n'avions pas vraiment progressé...

Le Sénateur Moise Jn Charles a consacré tout son mandat de Sénateur à critiquer Martelly. On pouvait bien sentir l'animosité ou une certaine jalousie (quelque chose de très haïtien). Nonobstant il n'a pas su vraiment faire la différence à travers de propositions de lois ni d'actions politiques allant dans la direction d'alternative ou de solutions durables. Au contraire il a su manipuler l'opinion populaire afin de justifier ses propos et accusations qui très souvent ont été mélangé de mensonges. Il y eut beaucoup de diffamations malheureusement, ce qui ne fait pas honneur à un Senateur de la République.

Toutefois, personnellement je déteste les hypocrites et les flip floppeurs davantage pour cela Moise Jn Charles a toujours su retenir mon attention pour avoir su garder une certaine consistance de combattant ou d'activiste pendant plus de quatre (4) ans...

Aujourd'hui si nous aimons vraiment Haïti et croyons réellement au changement nous ne pouvons pas avaliser cette descente aux enfers en justifiant la candidature de Moise Jn Charles. De même que Martelly n'est pas et n'était pas qualifié MJC ne l'est pas aussi et ce, pour des raisons quasiment identiques.

Je peux comprendre que nous sommes un peuple amnésique et que nous voulons toujours comparer les choses médiocres afin de nous donner un standard minimal, mais la n'est point la solution à nos maux. 

Nous devons cesser de faire des compromis inutiles.

Nous devons commencer par rêver en toute liberté et faudra t il avoir le courage afin de croire que la meilleure façon de recommencer pour nous en Haïti est de faire le premier pas: Mettre chacun ou chacune à sa place respective au nom de l'intérêt collectif!

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire