Follow by Email / Suivez nous par Email.-

jeudi 29 octobre 2015

Dans la Presse Dominicaine --> Jovenel Moïse se perfila como posible ganador de las elecciones de #Haití.-


www.7DIAS.COM.DO
ELECCIONES
26 OCT 2015, 2:29 PM

SANTO DOMINGO.- Jovenel Moïse, candidato presidencial por el partido gobernante PHTK se perfila como el próximo presidente de Haití, según los resultados de las elecciones del domingo en por lo menos seis de los diez departamentos en que está dividido el país.

En el departamento de Artibonite, uno de los más poblados, Moïse obtuvo la mayoría, 82,698 votos para un 45.7%, seguido en el segundo lugar por Jude Celestine, del partido LAPEH, quien alcanzó un 19% con 34,471.

En el departamento Sur, el candidato Moïse, apoyado por René Preval, logró 86,896 votos, para un 43.6%, frente a un 28.4% que obtuvo el candidato Moise Jean Charies, del partido Petit Dessalines.

En tanto que en el departamento Sureste, Jovenel Moïse consiguió el 49.3% con un total de 73,466 votos, mientras que en segundo lugar quedó Eric Jean Baptiste, del partido MAS, con 33,557 votos, para un 22.5%.

En Nippes, uno de los departamentos con menor cantidad de votantes, Jovenel Moïse figura en tercer lugar, con 14,466 votos, para un 15.9%, superado por Jude Celestin, que registra un 31.66% y Moise Jean Charles, con 16.9%.

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Steven Benoit dwe respekte volonte menm pèp sa ki te mete'l Senatè depi premye tou.-

Lè Steven Benoit, @SBenoit2015, te popilè pat gen pale anpil pou'l te elu. Senateur Benoit pat kritike KEP ni akize advèsè li de magouy. Lè sa Ayiti te yon bon peyi, KEP a te bon, demokrasi a te korèk. Fòk mesye Benoit respekte volonte menm pèp sa ki te mete'l Senatè premye tou. Fòk li sispann pèdi popilarite'l nan kritike Martelly pou tout ti bagay banal.
 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

mercredi 28 octobre 2015

Cap-Haitien-Elections : VERITE sur l'accusation de fraude électorale dans le Centre de vote de Fort Saint-Michel.-


En effet, le jeune Jeff Métellus Robenson, un élève de classe terminale et de la Cathédrale du Cap-Haitien, a été pressuré par des partisans du candidat à la députation pour Cap-Haitien, Eddy Jean-Pierre de Fanmi Lavalas qui voulaient voter illégalement. Menacé et sans défense, Jeff a signé de force les bulletins en utilisant un faux nom "Jacky Michel" en vue de pouvoir les éliminer lors du dépouillement. Cette technique a été enseignée aux membres des bureaux de vote, pour échapper à la violence des partisans intolérents. Une action qui prouve que le Président du bureau 12 de Fort Saint-Michel ne partagait pas l'objectif des partisans du candidat qui le menacaient.

Au dépouillement, les mandataires du candidat au profit duquel les menaces ont été faites ont crié au scandale. Selon, le père du jeune élève de classe terminale, la femme du candidat qui est juge a organisé le constat avec un juge proche en vue de tirer avantages politiques de cet incident banal.

Il réclame la libération de son fils qui n'a rien fait de mal et qualifie son action comme louable vu qu'au lieu de pactiser avec les partisans Lavalas qui avaient envahi son bureau, il a preféré miner leur action, parce qu'ils ne figuraient pas sur la liste des électeurs habilités à voter dans son bureau.

L'ironie dans l'affaire du Centre de vote de Fort Saint-Michel : Le jeune Jeff Métellus Robenson et son père sont des partisans de Moise Jean-Charles, aujourd'hui victimes de Pitit Dessalines de Fanmi Lavalas. Lolll! Ala Pay!!!

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
@reseaucitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

dimanche 25 octobre 2015

Haïti - FLASH : Élections sur fonds de violence à Petit-Goâve... #HaitiElections

25/10/2015 12:50:15

Haïti - FLASH : Élections sur fonds de violence à Petit-Goâve... #HaitiElections
Situation à Petit-Gôave par notre correspondant Guyto Mathieu. Les élections ont démarré ce matin à Petit-Goâve sur fonds de violence, de tensions, de heurts entre les partisans des deux candidats à la députation de Petit-Goâve : Jacques Stevenson Thimoléon et Germain fils Alexandre. 

Des tirs ont été entendus aux environs de 10h00 a.m à proximité du Centre de vote de l'École nationale des frères, selon certaines informations la police a dû tirer en l'air pour disperser une foule d'électeurs partisans très hostiles, qui s'apprêtaient à s'attaquer au véhicule de Thimoléon, qui allait voter à l'École nationale des frères... Les tensions se sont intensifiées par la suite, en raison selon certains électeurs qui attendaient en ligne, que le candidat aurait passé trop de temps au bureau de vote... D'autres informations non confirmées, laissent croire qu'un partisan du candidat Thimoléon aurait également tiré... Aucun blessé par balle n'a été rapporté durant ces incidents... Rappelons que plus tôt ce matin, des troubles ont éclaté à Vialet, Marose, Delates, (7ème section communale). Dans les Centres de vote du centre-ville et des sections communales, on a besoin de policiers en renfort. De nombreux citoyens ont fait le déplacement... Ils sont en rang devant les bureaux de vote et la police fouille d'abord chaque électeur, ce qui ralentit le processus de vote...

Par ailleurs, selon la Police National d'Haïti, au moins 27 personnes auraient été arrêtées à travers le pays depuis ce matin. 

Deux personnes ont été arrêtées à Marmont (Hinche), l'une pour perturbation et l'autre avait en sa possession une arme artisanale.

Deux mandataires du PHTK ont été arrêté au Centre de vote de l'École nationale de Tabarre.

Un individu détenant un faux mandat a été arrêté par la police au centre de vote de l'Institution mixte Frère Froisset à Delmas.

Une centaine d'électeurs n'ont pas été en mesure de trouver leur nom sur la liste électorale à l'École national de Beudot.

À Saint-Marc le Centre de vote Collège l'union a été transféré à l'Ecole presbytérale de Flerenceau.

À Petit-Goâve des hommes ont tentés d'emporter des urnes des Bureaux de votes #22 et #5.

Un homme a été arrêté par des agents de la PNH à l'école Sainte Anne de Cité Soleil, il portait un t-shirt d'observateur et était muni de plusieurs mandats...

Des électeurs ont été interdit d'entrer au Centre de vote de l’École foyer culturel Saint Vincent de Paul à Cité Soleil, jusqu'à présent on n’en connait pas la raison ce qui a provoqué une vive tension entre la PNH et ces électeurs refoulés.

À l'école Sainte Anne de Cité soleil où les élections avait été perturbé le 9 août dernier, la sécurité est renforce par des agents du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO).

À Poirrier (Nord) une localité de Saint-Marc, les opérations de vote ont été suspendue provisoirement suite à une altercation entre deux individus et un policier.

À Delmas dans certains Centre de vote, il y a plus de mandataires que d'électeurs !

En marge du scrutin, un policier a été tué accidentellement en manipulant un fusil de calibre 12...

Suivez toute la journée les élections en Haïti sur HaitiLibre.com

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-15569-haiti-flash-martelly-a-vote-violence-et-arrestations-en-hausse-la-pnh-ne-chome-pas-haitielections.html
http://www.haitilibre.com/article-15567-haiti-flash-retard-fraudes-violence-moderee-nombreuses-arrestations-haitielections.html
http://www.haitilibre.com/article-15566-haiti-flash-une-organisation-d-observation-electorale-exclus-pour-fraude.html
http://www.haitilibre.com/article-15564-haiti-flash-premier-tour-d-horizon-des-cv-un-candidat-arrete-pour-fraude-haitielections.html
http://www.haitilibre.com/article-15563-haiti-flash-les-elections-debutent-en-retard-securite-renforcee-haitielections.html

HL/ HaïtiLibre 

Haïti - FLASH : Martelly a voté, violence et arrestations en hausse, la PNH ne chôme pas... #HaitiElections

25/10/2015 11:19:14

Haïti - FLASH : Martelly a voté, violence et arrestations en hausse, la PNH ne chôme pas... #HaitiElections
2 membres des partis « Pitit Desalin » et de « Verite » ont été arrêté à Pilate (Nord), pour une raison encore non-connue. Un début de manifestation a été dispersé par la police à Pilate. Au Cap-haïtien des tirs ont été entendus à proximité du Centre de Vote de Blue Hills, la PNH a riposté. Tandis qu'à Pignon des jets de pierre sur un Centre de vote ont été rapporté.

À St Michel de l’Attalaye, la police a arrêté 3 personnes, parce qu’elles tentaient de semer le trouble dans cette commune, l’une de ces personnes avait en sa possession 4 mandats de 4 partis politiques...

Notre correspondant à Petit-Goâve, Guyto Mathieu, nous rapporte que la police de la ville a arrêté à Petit-Goâve, aux abords des bureaux de vote 17 jeunes garçons suspects venus de différentes zones de Port-au-Prince : Delmas, Nazon, Cité Soleil, Tabarre, Aéroport... Ils sont actuellement incarcérés au Commissariat de Petit-Goâve.

Le Président Michel Martelly accompagné de son épouse Sophia Martelly se sont rendu au centre de vote du Lycée de Pétion-ville, ils ont voté au bureau #47 et le Chef de l'État n'a fait aucune déclaration.

Le CEP à transféré le Centre de vote du lycée Toussaint au collège Élie Dubois a cause de l'aménagement du nouveau local. Tous les électeurs devant voter au lycée sont invité à le faire à Élie Dubois.

Au bureau #17 du Centre de vote Saint Vincent de Paul des bourrage d'urnes du parti Lavalas sont rapporté.

A Cité Soleil, à l'intérieur des bureaux de votes il y a beaucoup trop de monde... 

Pour les municipales, les citoyens ont des difficultés à identifier les cartels en l'absence de photos sur les bulletins.

Un homme a été arrêté au Centre de vote du Lycée Jean Mary Vincent car il avait pris des bulletins dans un bureau pour aller voter dans un autre.

La police rappelle qu'il est interdit de porter des armes, de faire usage de violence et de détruire le matériel électoral sous peine d'arrestation conformément au décret du 2 mars 2015.

Celso Amorim, le chef de la mission de l'OEA, qui a effectué un passage éclair au Centre de vote des Frères de l'instruction chrétienne (FIC) à Pétion-ville, a estimé que jusqu'ici les élections se déroulent très bien, il a félicité le CEP pour les dispositions prises en vue d'éviter que les irrégularités du 9 août se reproduisent.

Certaines personne indique que l'encre apposé sur l'ongle du pouce après le vote n'est pas indélébile, même constat que lors des élections du 9 août.

Suivez toute la journée les élections en Haïti sur HaïtiLibre

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-15567-haiti-flash-retard-fraudes-violence-moderee-nombreuses-arrestations-haitielections.html
http://www.haitilibre.com/article-15566-haiti-flash-une-organisation-d-observation-electorale-exclus-pour-fraude.html
http://www.haitilibre.com/article-15564-haiti-flash-premier-tour-d-horizon-des-cv-un-candidat-arrete-pour-fraude-haitielections.html
http://www.haitilibre.com/article-15563-haiti-flash-les-elections-debutent-en-retard-securite-renforcee-haitielections.html

HL/ HaïtiLibre 

@MoiseJovenel fenk sot vote nan sant vot lekol nasyonal Pilet yon seksyon kominal Trou du Nord.-

 Jodi a mwen menm ak madanm mwen Martine ranpli devwa sitwayen n. Nou vote pou tout moun nou kwè ki kapab kenbe Ayiti sou wout devlopman. Ou menm tou, vòt pa w konte ! Biwo vòt yo ouvè jiska 4 è nan laprè midi. Ale vote ! Direksyon peyi a depann de ou !






mercredi 21 octobre 2015

AUDIO : J-H Céant & Jude Célestin dénoncent la violence des partisans de Moise Jn-Charles au Cap-Haitien.-

21 octobre 2015 -- Au Cap-Haitien, en début de semaine, des partisans de la Plate-Forme Pitit Dessalines du Sénateur Moise Jean-Charles ont utilisation la violence pour disperser les meeting publics des candidats Jean-Henry Céant de RENMEN AYTI et Jude Célestin de LAPEH. Des actes violents qui se sont soldés par plusieurs blessés, saccage de l'Hotel Roi Henry Christophe et des tirs d'armes automatiques.

image
J-H Céant & Jude Célestin dénoncent la violence des ...
21 octobre 2015 -- Au Cap-Haitien, en début de semaine, des partisans de la Plate-Forme Pitit Dessalines du Sénateur Moise Jean-Charles ont utilisation la vi...
Aperçu par Yahoo 

mardi 20 octobre 2015

#Haiti : Déclaration de l'Ambassade des Etats-Unis à l’approche des élections du 25 octobre prochain en Haïti.- @USEmbassyHaiti



Le 19 octobre 2015
No. 2015/ 58
 
Le 25 octobre prochain, les Haïtiens se rendront aux urnes pour élire leur prochain président, leurs parlementaires et leurs maires. La responsabilité de ces élections est entre les mains du peuple haïtien.
 
Nous croyons que c’est une occasion pour les Haïtiens de renouveler leur gouvernement. Nous encourageons tous les acteurs à participer pacifiquement et pleinement au processus électoral, à respecter l’état de droit, et à  s’engager à un haut niveau de transparence.
 
Comme le Secrétaire d'Etat américain, Monsieur John Kerry, l’a clairement souligné lors de sa récente visite à Port-au-Prince, l'intimidation et la violence sont inacceptables lors des élections. Ceux qui organisent, financent, ou participent à des actes d’intimidation et de violence lors des élections devraient être tenus responsables conformément à la loi haïtienne. Les États-Unis prennent note des acteurs impliqués dans les violences électorales.
 
Les États-Unis s’alignent avec la communauté internationale pour soutenir le plan de sécurité électorale mis en place par la Police Nationale d’Haïti (PNH), en coordination avec la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti, (MINUSTAH).
 
La tenue d’élections crédibles et pacifiques permettant d’installer un gouvernement complet et légitime sera dans l’intérêt du peuple haïtien et permettra de construire un processus démocratique plus fort et plus stable.

(Fin de texte)

Transform Africa Summit | Discussion On Innovative Financing For Development.-

View this email in your browser

As part of a panel discussion on Innovative Financing For Development (IFD), Laurent Lamothe will participate in the Transform Africa Summit
This Tuesday, October 20, Laurent Lamothe will have the honor to participate in the Transform Africa Summit, an important event bringing together more than 2500 participants in Rwanda, under the theme of Africa’s Transformation in the Era of digital economy.
Laurent Lamothe's participation, as part of a panel discussion on Innovative Financing for Development (IFD), will be broadcast live on this site. Here, they will discuss, among other things, new approaches to financing for development and the central role of information and communications technologies in the transformation of Africa and developing countries. They will continue the discussion on innovative financing, initiated under the MDGs (Millennium Development Goals) by IFD advocates such as Philippe Douste-Blazy, and propose new courses of action in the context of SDGs (Sustainable Development Goals). 
The live webcast of the panel discussion will begin on Tuesday, October 20, at 10:15 AM. The event will be held in Kigali, Rwanda, Akagera Marquee.
Click here to find out more about the discussion and Mr Lamothe.
                               
LSL World Initiative is a global organization dedicated to the socio-economic empowerment of emerging countries, with a proven track record of results that benefit the most vulnerable populations. We help governments attain their sustainable development goals in line with national needs and priorities.
facebooktwittergpluslinkedin
Tel: +27 21 425 7609 | Email: info@lslwi.com | www.lslwi.com
 
This email was send to (email address) by info@lslwi.com.
If you do not wish to receive these emails anymore, click here to unsubscribe.

© LSL World Initiative. 2015 All rights reserved

 
Copyright © 2015 LSL World Initiative, All rights reserved.


Our mailing address is:
LSL World Initiative
283 Catalonia
Coral Gables
MiamiFlorida  33134

Add us to your address book


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

Email Marketing Powered by MailChimp

dimanche 18 octobre 2015

Mésaventure du candidat Jean Charles Moïse au Champ de Mars.-

Jou 17 octòb la, stann @SenateurMoise efondre sou Chann-mas. Papa Dessalines pa dakò ak Moise ki fè twòp sakrifis rele twòp demon pou'l ka prezidan.-

Au moment où certains candidats à la présidence tentent de renforcer leur campagne sur le terrain, il semblerait que le malheur est à leur porte. Jean Charles Moïse a connu une grande mésaventure au cours de ce week end marqué en Haïti par la commémoration du 209e anniversaire de la mort de Jean Jacques Dessalines.

Le Candidat de la plateforme Pitit Desalin était en difficulté au Champs de mars dans la soirée du samedi 17 octobre au moment où son équipe organisait un rassemblement pour rendre hommage à l'Empereur. Le stand construit en la circonstance s'est effondré au moment où le leader s'apprêtait à prendre la parole. Des blessés dont le candidat malheureux du premier tour des sénatoriales de l'Ouest, Muraille Jean Myrtho ont été signalés. Quant à lui, le candidat à la présidence s'en est sorti sain et sauf selon les informations qui nous sont parvenues.

Par ailleurs, on apprend que la famille du Candidat Jean Henry Céant aurait été endeuillée par la mort d'Emerson Mompremier au cours d'un accident de voiture survenu samedi soir sur la route nationale #1. Le disparu est le neveu de l'épouse du candidat. Selon les informations recueillies, il était membre de l'Armée américaine. Il revenait de la plage avec sa famille et un ami médecin qui conduisait le véhicule accidenté.

Patrick Georges
Publié par Patrick Georges à 14:46

LE DÉBAT des candidats à la présidence organisé à l'initiative de CCIO.-

samedi 17 octobre 2015

#Haiti-Eleksyon : Viktwa ap soti nan bitasyon, seksyon kominal ak vil pr...





Nan dezafi eleksyon 25 oktòb kap vini la, @MoiseJovenel ki se sèl kandita peyizan plantè ak travayè yo pral kontre kòn li ak kandida lumpenn yo ki se nèg kap pale anpil mete la, ki derefize travay, gen foli grandè, blye kote yo soti al chita lavil pale anpil nan radyo ak televizyon fè vyolans politik tout la sent jounen. Yo pase 4 lane ap joure prezidan destabilize peyi a nan kapital la, yo pa plante yon pye patat. Peyizan yo pat janm di anyen, yo tap travay di ak #JovenelMoise nan plante bannann, yo tap tann eleksyon pou di mo pa yo. Jou a rive. Viktwa ap soti nan bitasyon yo, nan seksyon kominal yo, nan vil provens yo.

‪#‎Haiti‬ : Fièvre électorale en faveur de @MoiseJovenel à Grand-Bassin.-

#Haiti : Fièvre électorale en faveur de @MoiseJovenel à Grand-Bassin. De façon improvisée, des paysans et des planteurs de province s'identifient à NÈG BANNANN.

‪#‎Haiti‬ : Fièvre électorale en faveur de @MoiseJovenel à Grand-Bassin.

#Haiti : Fièvre électorale en faveur de @MoiseJovenel à Grand-Bassin. De façon improvisée, des paysans et des planteurs de province s'identifient à NÈG BANNANN.-


Jude Célestin au Trou du Nord : Entre sondages et la réalité.-

Le passage du Candidat à la Présidence Jude Célestin dans le Nord-Est ne justifie pas les sondages faits dans les grandes villes d'Haiti.-



jeudi 15 octobre 2015

Ce 14 octobre rappelle l'invasion d'Haiti sur demande du Pdt haïtien Jean-Bartand Aristide.-

" Honte a tous ceux qui, oubliant leur devoir envers la patrie haïtienne, appellent à l'étranger." Dixit Antenor Firmin.














L’OPL APPELLE À LA MOBILISATION POUR LA REFONDATION DE L’ETAT NATION.

Miami, le 13 Octobre 2013. – La probabilité d’aboutir à l’organisation d’élections crédibles en Haiti s’aménuise plus on avance vers la dâte du 25 Octobre 2015.La manière célère et sans consultation (des secteurs paysan et vaudou) du palais national pour désigner le remplaçant de Me Néhemie Joseph démissionnaire  est une preuve plus que tangible de la volonté de Mr Martelly  de s’approprier  du processus  et de créer une situation explosive dans le pays.

Les conseillers électoraux asservis aux partis proches du pouvoir ont non seulement  violé systématiquement  le décret electoral ,mais ont aussi enlevé avec mépris le droit de vote des électeurs  des départements du Nord Ouest , de l’Artibonite, du Plateau Central ,du Nord et de l’Ouest  commettant ainsi un crime hautement  politique .  Les résultats du premier tour des legislatives tels que publiés est une recompense du CEP aux VIOLENTS et un signal clair de l’avenir  politique de la république s’il n’y a pas  un réveil  citoyen.

La voix de l’OPL s’élève contre toute farce électorale et invite à la mobilisation de  toutes et de tous, les organisations de la société civile ,les  partis politiques  engagés dans le processus  d’institutionnalisation de l’Etat ,la presse ,les organisations paysannes ,les organisations des droits humains , les associations socio professionnelles, les intellectuels (les) ,les différentes associations de cultes et de foi religieuses diverses, à resserrer les rangs et voter pour le projet de  REFONDATION DE L’ETAT NATION  et le Dr Sauveur PIERRE ETIENNE # 33  en vue  d’éviter un autre catastrophe politique et de contrer les ambitions machiavéliques de ceux qui ont  vassalisé les institutions de la république  au cours des dernières années.

Oslaude ROUSSEAU,
Kominikasyon Ekstèn OPL

ENSEMBLE CONSTRUISONS UN PAYS DIGNE POUR TOUTES ET POUR TOUS


7 CANDIDATS FACE AU SECTEUR PRIVE. LE DEBAT PRESIDENTIEL DE LA CCIO -


DIFFUSION CE JEUDI 15 OCTOBRE.-

Port-au-Prince, le 14 octobre 2015 - Alors que les élections présidentielles approchent, il était important pour le secteur privé de connaître la position des candidats sur les questions majeures du secteur économique. La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ouest (CCIO) a organisé un débat le 13 octobre : 7 candidats ont répondu à l’invitation et aux questions des modérateurs Roberson Alphonse (Le Nouvelliste) et Cossy Roosevelt (Challenges Magazine) pendant plus de deux heures et devant près de 400 personnes réunies au Karibe convention Center. Les premières diffusions du débat sont programmées sur les chaines TV Caraïbe et Canal 20 le 15  octobre.

« Qu’est ce que notre prochain président a dans son « djakout » à propos du secteur économique ? Quelles solutions nos candidats prévoient-ils face aux problématiques de l’économie haïtienne ? Nous souhaitions avoir une opportunité d’évoquer ces thèmes et de les rencontrer  au cours d’un débat constructif et organisé tout en étant équilibré et juste », confie Christopher Handal, Président du conseil de la CCIO. La CCIO a ainsi organisé ce débat en partenariat exclusif avec Challenges, Le Nouvelliste et Radio TV Caraïbes.

Dix candidats, les mieux placés dans les sondages récents pour la présidentielle (Brides, Nouvelliste, Harfos/Radio Caraïbes), ont été invités par la CCIO. Sept d’entre eux ont accepté, lorsque leurs agendas de campagne le permettaient.

Pendant plus de 2 heures, ils ont répondu aux questions sur les thèmes de l’emploi, du cadre économique des entreprises (légal, financier, investissement, fiscalité) ou de la production nationale. Les règles du jeu, strictes, furent partagées à l’avance avec les participants : 1) des temps et modalités de réponse et de réplique déterminés ; 2)  des questions préparées : la première orientée sur le parcours de chacun, les deux suivantes, tirées au hasard et la dernière identique pour tous, leur donnant l’opportunité de convaincre de voter pour eux.

La CCIO compte près de 250 membres qui représentent près de la moitié des recettes fiscales du pays. « Nous créons des emplois, nous payons des taxes, nous sommes les partenaires de l’Etat dans l’effort de développement, même dans les temps difficiles. Alors connaître la position des candidats sur la contrebande, la protection de la production nationale, les secteurs de l’énergie et des mines, c’est essentiel » a conclu le président.

Le débat du 13 octobre a rempli sa mission. Le public, nombreux et enthousiaste, s’est montré très satisfait de cet événement dont le rythme et les échanges on fait la qualité. « Un débat dont la préparation et la tenue rivalisaient avec ce que l’on voit sur les chaines américaines» entendait on à la sortie.

Crédit photo : T.Mora - Challenges.