mardi 29 décembre 2015

#HaitiElections -- La presse d'opposition, le G8 et le RNDDH discrédités.-


Extrait des propos de l'Ambassadeur Américain Peter F. MULREAN: "On entend parler de fraudes massives, mais pour l’instant on n’a pas encore vu de preuves. Notre ambassade a eu des observateurs déployés un peu partout le jour du scrutin. Eux, ils n’ont pas vu de fraudes massives. Les missions d’observation de l’Union européenne et de l’OEA, qui avaient des centaines d’observateurs internationaux sur le terrain, n’ont pas vu de fraudes massives. Même dans le rapport du RNDDH, contrairement au titre qui annonce des fraudes massives, il n'y a aucune preuve de fraudes massives. Le contenu du rapport contredit son titre. Il n'y voit que des irrégularités. Et pour revenir au processus, le système électoral haïtien a un mécanisme contentieux pour juger les accusations de fraudes. Et je vois que la plupart des candidats qui crient le plus fort, non seulement n’ont pas utilisé ce mécanisme, mais ils n’ont pas non plus montré les preuves de fraudes massives aux médias ou au grand public. Alors, une accusation sans preuves ne rend pas coupable. C’est dans ce sens là que je vois la nécessité de rester avec le processus, de ne pas l’abandonner, au contraire de le respecter, d’apporter des aménagements, des ajustements si nécessaire."
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln
Enregistrer un commentaire