jeudi 14 janvier 2016

[Audio] Haïti-Élections : Jude Célestin ne peut plus faire marche arrière, selon Marie Carmelle Paul Austin.-


14 janvier 2016, 10h 30 a.m | par Diego Charles

PORT-AU-PRINCE, (HAITI) | [Haiti Première/Ouest] — La conseillère électorale Marie Carmelle Paul Austin a indiqué, mercredi, que le candidat à la présidence Jude Célestin du parti Lapeh, n’a pas informé, jusqu’ici, le CEP de sa décision officielle (de participer ou pas au 2e tour de la présidentielle du 24 janvier en cours).

Évoquant un article du Décret électoral, qu’elle a cité, sur le désistement d’un candidat après publication des résultats, la conseillère électorale Marie Carmelle Paul Austin a rappelé qu’ « aucun candidat, s’il est qualifié pour le second tour, ne peut faire le retrait de sa candidature 72 heures après la publication des résultats définitifs du premier tour. »

| « Le Décret électoral fait droit à tout candidat de désister de la course électorale pour n’importe quelle raison. Mais, Marie Carmelle Paul Austin a déclaré que le candidat de Lapeh, Jude Célestin, ne peut plus faire marche arrière, évoquant l’article 99 du décret, stipulant qu’aucun candidat ne peut désister 72 heures après la publication de la liste définitive des candidats agréés ».

Elle a fait ces déclarations pour dire, à sa façon, que le Conseil électoral provisoire est détrminé à organiser le deuxième tour de la présidentielle, le 24 janvier 2016.

| « Il n’est pas question pour le CEP de faire marche arrière ou de sursoir à ses travaux parce que le peuple a déjà été convoqué dans ses comices par le chef de l’État. Et, nous en tant que conseillers électoraux n’ont autres choses à faire que de tout mettre en œuvre pour rendre possibles ces joutes », a fait savoir Marie Carmelle Paul Austin. 

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire