mardi 9 février 2016

La Mission de l’OEA risque d’être impliquée dans un coup d’Etat en Haiti.-

L’incertitude persiste sur l’élection d’un Président Provisoire en Haiti, pour la durée de 120 jours. Le choix d’un Président n’est jamais facile dans ce pays. La formule Cour de Cassation était la meilleure à appliquer. Ceux qui ont fait échec aux élections de 24 janvier dernier, au moyen de la violence, promettent de continuer à utiliser leur arme privilégiée. Eux qui accusaient Martelly de faire obstacle aux élections, ne veulent plus en entendre parler. Ils optent pour une transition longue et promettent de sortir de l’accord en vigueur. La Mission de l’OEA risque d’avoir participé à un coup d’Etat en Haiti. 

Enregistrer un commentaire