Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 31 mai 2016

Danton Leger, un outil de persécution politique selon Evans Paul

Danton Leger, un outil de persécution politique selon Evans Paul

En réaction à la mesure d’interdiction de départ prise à son encontre, l’ancien premier ministre Evans Paul dénonce le comportement de l’actuelle équipe au pouvoir qui, à son avis, est en train d’utiliser le chef du parquet de Port-au-Prince comme un outil de persécution politique contre d’anciens hauts fonctionnaires de l’Etat.

Qualifiant ces manœuvres du président provisoire de politiquespaille pistache, l’ancien chef de gouvernement sous l’administration de Martelly qui intervenait sur les ondes de la radio Scoop ce mardi a critiqué vertement Me Jean Danton Leger qui, dit-il, semble oublier ses attributions à la tête du parquet de Port-au-Prince pour se laisser manipuler par le président Privert.

Se montrant peu paniqué face aux agissements du régime en place et rejetant le rapport de la commission de vérification électorale ayant évoqué bizarrement un vote zombie dans le processus électoral entamé en 2015, Evans Paul lance un appel à la mobilisation populaire pour faire échec à l’agenda de l’équipe au pouvoir.
Publié par 

Rapport de la Commission sur les Elections : Position de la Chambre des députés

La Chambre des députés rejette le rapport de la CIEVE et met les membres du CEP en garde de toute initiative allant à l’encontre de la Constitution tout en brandissant la menace de poursuites judiciaires.

























Flash! Les élections ne sont plus possibles avec @JocelermePrivert.-

Les élections ne sont plus possibles avec @JocelermePrivert, on doit attendre le 14 juin 2016 pour continuer le processus électoral. C’est qu’a affirmé Monsieur Guichard Doré, Conseiller spécial du PHTK au micro de Radio Caraïbe qui prévoit un remaniement ministériel capable de créer la confiance nécessaire à la tenue du scrutin. De plus, Monsieur Doré a fait remarquer que l’arrêté arbitraire du Chef de l’Etat prolongeant le mandat du CEP constitue une dissolution de fait du parlement. Quand le parlement existe, “Tout texte de loi sur les élections doit-être voté par les deux chambres” a t-il déclaré. C’est un acte dictatorial qui doit-être combattu par tous les démocrates. Ainsi, nous pensons que la décision d’interdiction de départ contre les anciens membres du CEP est un acte d’intimidation contre l’actuel CEP de Léopold Belanger qui plus tard sera réformé pour exécuter fidèlement le projet politique du Président Privert et de sa famille politique Lavalas.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti  
31 mai 2016
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle

lundi 30 mai 2016

Haïti risque fortement d’avoir à reprendre le processus électoral après la vérification des élections controversées de 2015


Dépêches

Haïti risque fortement d’avoir à reprendre le processus électoral après la vérification des élections controversées de 2015


P-au-P, 30 mai 2016 [AlterPresse] — La reprise du processus electoral controversé de 2015 est une option qui est désormais sur la table à l’issue des travaux de la Commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale (Cieve), dont les constats au Centre de tabulation des votes (Ctv) sont accablants, selon des données qu’a pu obtenir AlterPresse.

Seulement 1% de l’échantillon de 3210 Procès verbaux (Pv) analysés est conforme à la feuille de comptage, c’est-à-dire les Pv dont les informations de votes sont conformes a la liste d’émargement, selon les données consultées par AlterPresse.

La saisie des données montre aussi, entre autres, que seulement 9% de ces 3210 Pv sont accompagnés de la liste électorale partielle correspondante.

En outre, sur ce même échantillon de 3210 Pv analysés, des éléments manquants ont été constatés sur 42.9%.

Tenant compte de ces données manquantes et du déficit de conformité de certains indicateurs de fiabilité du processus électoral, les commissaires se trouveraient dans l’impossibilité de porter un jugement exhaustif et objectif sur le processus électoral.

Toute appréciation des résultats et du score des candidats devient hasardeux, hypothétique et même imprudent, estiment des techniciens qui ont travaillé sur le dossier.

Dans ces conditions, la Cieve pourrait être amené à recommander de reprendre le processus sur des bases plus objectives, plus fiables et plus rigoureuses pour permettre la mise en confiance de tous les acteurs.

Selon nos sources, c’est le seul moyen de garantir l’expression d’un processus électoral crédible, honnête et transparent selon le principe universellement admis : un homme, un vote.

La remise du rapport de la Cieve au président Jocelerme Privert est prévu à 16:00 heures ce 30 mai, comme convenu avec Daly Valet, officier de liaison entre la présidence et la Commission, lit-on dans une correspondance de la Cieve adressée au secrétaire général à la présidence, Anthony Barbier.

« La Commission souhaiterait pouvoir avoir un entretien préalable avec son Excellence Monsieur Jocelerme Privert aux fins de l’informer personnellement de la teneur dudit rapport ».

« Il n’ y a pas de raison de s’inquiéter à la veille de la remise du rapport de la commission de vérification électorale », a estimé le député d’Aquin Jean Robert Bossé à l’émission TiChèzBa sur la station en ligne AlterRadio. [apr 30/05/2016 14:00]
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
 (Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Flash!!! Danton Leger promet justice à Robert Marcello.-

Même quand on condamne certains excès de pouvoir de Me Danton Leger, il faut avoir le courage de reconnaitre son dynamisme contre la détention préventive prolongée et surtout sa volonté de faire respecter le droit de propriété. Nous saluons sa décision d’annoncer sur Radio Vision 2000, ce 30 mai 2016, un suivi dans l’enquête sur l’assassinat de Robert Marcello.
————————————-
#Haiti : Justice pour Robert Marcello, assassiné le 12 janvier 2009 par la mafia qui détournait les fonds PetroCaribe sous la Présidence de René Préval. Il est donc inconcevable que des Sénateurs comme Youri Latortue et Steven Benoit enquêtent sur ces fonds sans aborder l’assassinat de cet homme honnête qui refusait de cautionner les acquisitions de matériels de CNE sans appel d’offre et d’autres actes de malversation ou de détournement de ressources de l’Etat. 
Dans un article de LeNouvelliste, nous lisons : “Méthilde Marcello était le seul membre de la famille de M. Marcello qui vivait encore en Haïti. Son départ précipité - qui ressemble à s'y méprendre avec une fuite en exil - est intervenu après la désignation de Jude Célestin, directeur général du CNE, comme candidat de Inite pour les prochaines présidentielles. La clameur publique avait toujours établi un lien entre le Centre National des Equipements (CNE) et la disparition de Joseph François Robert Marcello qui dirigeait le jour de sa disparition la Commission Nationale de Passation de Marché.”
Peut-on enquêter sur PetroCaribe sans faire la lumière sur le kidnapping de Robert Marcello, ce cadre intègre porté-disparu parce qu’il ne voulait pas valider des contrats sans appel d’offre? 

Robert Marcello est une victime des dinosaures de Préval qui dirigent aujourd’hui cette transition de 120 jours. Le criminel doit-être parmi eux.
Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
28 Mai 2016
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle

#Haiti: Le Parquet de Port-au-Prince réclame une rançon pr libérer Eustache Saint Lot.-

Breaking! Danton Leger au micro de Marie-Lucie Bonhomme demande une caution de 100 millions de gourdes à Eustache Saint-Lot, l’ex-Directeur du BMPAD, emprisonné depuis vendredi. Le Commissaire Leger reconnait que sa demande est illégale, mais, il l’assume. Ala pay! 

dimanche 29 mai 2016

#Haiti-BMPAD-Saint Lot : Privert va t-il ordonner l’arrêt des centrales électriques de Cap-Haitien, de Gonaives et de Port-au-Prince ?

L’arrestation de l’ancien directeur du BMPAD Eustache Saint-Lot met à nu le problème de la faillite de l’EDH, une véritable hémorragie pour le trésor public d’Haiti. L’incapacité de l’Etat haitien de continuer à financer l’électricité gratuite dans les quartiers défavorisés vient de faire sa première victime.
Dans un contexte politique difficile, le Président Jocelerme Privert en a profité pour lancer une opération de diversion qui n’a rien de concret en termes de lutte contre la corruption.
Nous apprenons de bonne source que suivant l’Accord PetroCaribe, les Vénézuéliens ont construit en 2009 trois (3) usines d’une capacité totale de 60 megawatts dans les villes de Cap-Haitien, Gonaives et Port-au-Prince. Normalement, l’EDH devait acheter l’énergie produite par ces usines au prix de 22 centimes le kilowattheure et envoyer l’argent au BMPAD qui lui fournit du carburant reçu dans le cadre du Programme PetroCaribe.
Les difficultés de recette de l’EDH ont causé une accumulation de 400 millions de dollars de dettes que la compagnie publique n’a jamais réglé avec le BMPAD. Or, il était indispensable de maintenir les moteurs en marche dans les villes suscitées et d’éviter le black-out généralisé.
Cette décision en faveur des usines électriques suscitées n’ayant pas été votée par le Conseil des Ministres, ne figure pas dans les résolutions sur le PetroCaribe. Mais le BMPAD dispose des factures de carburant qu’il a fourni à l’EDH. Aussi, a t-il payé une compagnie Coréenne du nom de ESD établie depuis 2009 pour assurer la maintenance des moteurs électriques et superviser les opérations de production.
On peut se rappeler qu’à la fin du mandat du président Préval, des informations circulaient sur un possible contrat de prise en charge des usines par la Sogener. Il existe bien des conflits d’intérêts dans ce secteur.
Toujours, selon notre source, Eustache Saint-Louis est un bouc émissaire que Privert emprisonne pour cacher sa décision de renforcer le monopole des groupes de production d’énergie électrique qui ont financé son ascension au pouvoir.
La faillite de l’EDH étant un problème connu, les factures pour les livraisons de carburant disponibles, rien ne justifie la prise de corps de cadre ni les persécutions contre le Ministre Wilson Laleau.
Le Président Jocelerme Privert et Lavalas optent-ils pour l’arrêt total des usines électriques de Cap-Haitien, de Gonaives et de Port-au-Prince?
Est-ce une coïncidence si Wilson Laleau (de l’UEH résistante contre Aristide ) et Guy Philippe (Commandant de la rébellion armée anti-Aristide de 2003) sont persécutés par la justice sous la Présidence provisoire de Jocelerme Privert, ancien Ministre de l’intérieur d’Aristide accusé de massacre à Saint-Marc?
Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
29 mai 2016
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle

samedi 28 mai 2016

Assassinat de Robert Marcello et enquête sur PetroCaribe.-

#Haiti : Justice pour Robert Marcello, assassiné par la mafia qui détournait les fonds PetroCaribe sous la Présidence de Préval?
Peut-on enquêter sur PetroCaribe sans faire la lumière sur le kidnapping de Robert Marcello, ce cadre intègre porté-disparu parce qu’il s’opposait au gaspillage des faibles ressources que l’Etat accumulait dans le cadre de l’ALBA? Robert Marcello est une victime de ces dinosaures de Préval qui dirigent cette transition de 120 jours. Le criminel doit-être parmi eux.
Pour plus information, lisez ce texte : Haiti: Candidat Celestin: Drogue, Assassinat
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

vendredi 27 mai 2016

Arestasyon pou kòripsyon pandan Bellerive nan palè, se divèsyon ak show mediatik !

Arestasyon ki fèt 2 jou avan rapò komisyon falsifikasyon se show mediatik divèsyon. Moun lespri pap pran o seye teyat sou dosye PetroCaribe a tout tan Danto Leger poko konvoke Jean Max Bellerive - aktyèl  direktè kabinè Prezidan Privert - ki siyen 41 kontra ak 3 konpayi dominiken ki pou menm mèt pou plis pase 500 milyon dola. Privert ak Mèt Danton Leger ka twonpe jounalis parese oubyen moun ki pagen konprann. Se teyat kap fèt ak dosye PetroCaribe.


#Haiti : L’analyse du leadership désastreux du Sénateur Kelly C. Bastien dans le Nord.-

Depuis la publication de mes remarques sur le leadership du Dr Kelly C. Bastien dans le Nord, je n’arrête pas de recevoir des messages privés me demandant quel est mon problème avec l’ancien Sénateur. De nos jours, en Haiti, se révolter contre une situation inacceptable doit nécessairement avoir à la base, un problème personnel. Impensable! 

Ceux qui me connaissent, savent pertinemment que Cyrus Sibert a le courage de faire valoir son point de vue et de le défendre systématiquement. Combattre ou défendre une idée m’est devenu une seconde nature. Et sur le leadership du Sénateur Kelly C. Bastien, les arguments ne manquent pas; son bilan est un poids électoral extrêmement lourd qu’il suffit de maintenir sous un projecteur pour l’embarrasser. Malheureusement, dans une démocratie, on ne saurait évaluer un leader sans se pencher sur son bilan. On ne peut pas continuer à réélire ceux qui n’ont pas obtenu de bons résultats en termes de progrès sociaux économiques.

En effet, le texte de lundi dernier était spontané. C’était une façon de me révolter contre l’incapacité de Dr Bastien de comprendre le gâchis que représente son leadership politique dans le Nord. 

Le 9 aout 2015, l’ancien Sénateur a récolté les fruits de sa stratégie de dupe. Dans différents quartiers et communes du département, des gens n’ont pas voté pour lui malgré ses précieuses faveurs pécuniaires distribuées la veille du scrutin. Et quand la population réagit de cette façon, le problème est sérieux. Elle vous voit comme un manipulateur qui roule tout le monde dans la farine. Donc, à son tour, elle vous envoie un message vous démontrant qu’elle peut aussi se moquer de vous.

La stratégie politique de Kelly C. Bastien:

Il est accepté dans le Nord que Dr Kelly C. Bastien est un homme formé, capable de représenter le département selon son apparence. En 2006, il avait bénéficié d’un consensus en ce sens. Ils étaient nombreux ceux qui détestaient LESPWA, LAVALAS et Préval mais votaient Kelly Bastien. Cependant, l’homme a tout gâché en adoptant une “politique de couloir” du “clientelisme primaire” au détriment d’une politique de “leadership régional” profitable à la collectivité en général.

Dans le Nord, ils sont nombreux ceux qui vous disent “ Kelly Bastien m’a aidé dans telle ou telle démarche”. Il sait comment s’infiltrer en vue d’influencer une décision en faveur ou contre une personne. Mais, le Nord, avec tous ses problèmes, attend mieux que cela. 

Le jeune qu’on a vu à quatre pattes sur les réseaux sociaux exprimant sa gratitude envers le dieu-Sénateur symbolise la politique de Kelly C. Bastien dans le Nord : Faire quelques heureux à partir des couloirs, ses trafics d’influence pour attirer la sympathie de quelques uns, créer des fanatiques et renforcer son image paternaliste, sans concevoir une véritable stratégie de développement pour la région. https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10209629810880757&set=a.3060969481900.2159800.1193336642&type=3

C’est du Kelly Bastien! 

Un homme - apparemment - de bon commerce (hypocrite pour certains???) qui croit pouvoir continuer à dominer le Nord en manipulant les besoins personnels de quelques jeunes qui lui serviront de fanatiques endettés toujours prêts à se transformer en meute en vue de dissuader, d’intimider tous ceux qui osent lever la voix pour dénoncer le résultat lamentable de ses 10 années au parlement comme Député, Président de la Chambre des député, Sénateur, 2 fois Président du Sénat et membre influent du parti LESPWA/INITE/VERITE qui contrôlait le Palais de Préval, le parlement et l’administration publique.

Résultats!

C’est révoltant quand on compare le Nord avec des départements comme: 
1- l’Artibonite dont le chef lieu a été détruit à deux reprises par des inondations post-cycloniques;
2- l’Ouest détruit par le séisme du 12 janvier 2010;
3- Sud-Est, frappé aussi par le séisme et plusieurs cyclones;
4- Grand Sud, victime du 12 janvier et à chaque saison cyclonique;
Pour le Nord-ouest, le Sénateur Beauplan a le mérite d’avoir exigé des ponts et quelques ouvrages en faveur de sa communauté.
Mais dans le Nord qui n’a pas été touché de séisme ni de cyclone, nous vivons un désastre en termes de réalisations, de leadership, de cadre de vie et d’opportunité pour les jeunes.  — Quelques exemples:

a) Faute de leadership, les efforts du Département d’Etat Américain en vue d’aider les autorités haïtiennes à faire du Nord un nouveau pôle économique n’ont pas eu l’impact escompté. Il n’y a pas de vis-à-vis réels au niveau local et les émissaires envoyés par l’Etat central sont souvent en mission de sabotage au profit des groupes rétrogrades, monopolistes et centralisateurs de la “République de Port-au-Prince".

b) L’Acul du Nord, ville natale du Sénateur est devenue une cité fantôme. Pas d’électricité. Les quelques réalisations d’envergure remontent au Député duvalieriste Métellus Charles. Les aculois n’ont pas pu profiter des grands projets d’infrastructure visant à faire de la Citadelle un site touristique accessible aux visiteurs de Labadie. On n’a pas pu profiter des investissements privés dans la Baie de l’Acul. Grizon Garde, le quartier où Kelly Bastien est né, évolue en mode moyenâgeux. 

c) Globalement, les démagogues se cachent derrière ces dons faits par des pays étrangers pour tromper les citoyens du Nord :  La centrale électrique de Hugo Chavez, l’aéroport de Hugo Chavez, le campus universitaire de Leonel Fernandez, le Parc industriel Caracol de Hilary Clinton et les accessoires du parc industriel financés par l’USAID comme le développement du port de Cap-Haitien, la centrale électrique de Caracol.

d) Si les villes entourant Caracol bénéficient de l’électricité 24/24 à un prix abordable, au Cap-Haitien, la politique tarifaire de l’EDH qui facture les entreprises et les résidents du centre ville de façon arbitraire en vue de compenser les prises clandestines décourage les investissements. DConer de Dany Toussaint, Lave La, Super Market de rue 11G, sont des exemples d’entreprises qui embauchaient des jeunes, mais obligées de fermer boutique à cause de cette situation de surfacturation de l’EDH. Aucun représentant n’a abordé ce problème qui détruits l’emploi avec les autorités centrales de l’Etat. Kelly C. Bastien se contente de faire nommer un partisan au bureau régional de l’EDH Nord en évitant ces sujets importants pour la collectivité.

e) Les mouvements de protestations à Labadie sont autant d’étincelles preuve de mauvaise gouvernance et/ou d’absence de Leadership dans le Nord. De plus, il suffit d’un périple sur la route Cap/Gonaives pour se demander si ce département a eu des représentants dans les grands forums politiques du pays durant les 10 dernières années.
Peut-on accepter cet état de fait? Doit-on continuer à cautionner cette stratégie politique consistant à prendre en otage toute une région, en “gérant” quelques individus comme on l’aurait fait pour se débarrasser des mendiants, sans une considération spéciale pour l’environnement social et économique qui se détériore au point de transformer la vie en enfer, hypothéquant notre avenir et celui de nos enfants?
La veille du 2e tour des élections de 2015, dans l’un des quartiers populaires de Cap-Haitien, un homme m’a adressé : 
- Cyrus, même quand je suis Lavalas et vous GNB, nous avions toujours eu un franc parler… Tu sais que Kelly est mon candidat? 
Je lui ai répondu:  Aucun doute mon cher. Vous êtes partisan de Kelly Bastien depuis la nuit des temps. Alors, pourquoi êtes vous si attaché à cet homme?  
- Mon cher, avec Kelly, j’ai la garantie de recevoir “quelques choses". Kelly ne laissera pas passer les fêtes patronales, les fêtes de fin d’année sans m’envoyer '‘quelques choses’’. Si NewLook oubyen Klass vini jwe nan vil la, misye pap pa voye’m nan bal.
Aaaah Ok. Je comprends. Je respecte votre choix. Toutefois, conseille à votre candidat de se pencher sur son bilan et de concevoir une approche plus globale capable de convaincre la population en générale. Car, il ne pourra pas envoyer ‘‘quelques choses’’ à tout le monde.
Enfin, je lui ai posé cette petite question :
- Comment va ta fille? 
Oh, ce n’est plus la petite fille de 9 ans que tu connaissais. Elle vient d’avoir 20 ans.
- Félicitations, mon cher!—lui ai-je répondu— Et, qu’est ce qu’elle fait???
 Bon, lap fè demwazèl…
- Ok!!! Bonne fin de journée! Kenbe la!
De façon courtoise, nous nous sommes séparés. Si li vle konprann, la konprann!
Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
27 Mai 2016
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle

HAITI FACE AUX MEDICAMENTS CLANDESTINS NON APPROPRIES, UTILISE POUR PERFOMANCE SEXUELLE.-

Les addictés  sexuels Haïtiens, consomment la RIFANPICINE.  Ils l’appellent RIFANM. (Se moquer des femmes) Un antibiotique contre la tuberculose, qu’ils utilisent comme stimulant renforçant la capacité sexuelle.  Dans une émission sur la 4veh, Mme Tyrs Péan explique que c’est un acte de méchanceté de promouvoir la RIFANPICINE pour performance sexuelle. Elle s’explique ainsi : « Il n’existe aucun rapport entre un antibiotique, avec un médicament de la classe des inhibiteurs à base de sildénafil comme le viagra par exemple. La consommation abusive et inappropriée de ces médicaments peut provoquer de graves conséquences.»   
Le Dr Nolly Jules de son côté déclare : « l’usage abusif des antibiotiques provoque une destruction des globules blancs et diminue le système immunitaire du corps humain. » En secouant la tête, il répète sans cesse. « Comme c’est grave cette histoire, ce n’est pas possible »   
On se pose la question, d’où viennent ces médicaments ? Car on ne devait trouver la rifampicine dans les rues.  C’est un médicament qui fait partie du programme du ministère de la santé publique et de la population MSPP en Haïti, pour l’éradication de la tuberculose. Mme Flaurine Jean Jeune Joseph  parle de laboratoires clandestins en Haïti. Tout le monde en parle. Mais personne ne sait où ils sont. Elle a profité de l’occasion qui lui a été offerte pour demander aux journalistes du réseau des journalistes en santé Haïtiens d’aider à sensibiliser le pays contre cette pratique pharmaceutique 
 « C’est l’une des raisons la plus importante pour moi, d’avoir accepté l’invitation de venir ici à ce panel. Car je sais que j’allais me trouver en face de ceux qui peuvent réellement nous aider à stopper ce commerce clandestins des produits pharmaceutiques dans ce pays. Vous côtoyez des gens responsables. Je sais que vous pouvez nous aider.»   
Mme La directrice qui a parlé avec passion et tant de charisme.
Malgré toutes les précautions prises par les entrepôts de produits pharmaceutiques, les autorités sanitaires Haïtiens doivent faire face à cette réalité. Mme Sandra Guerrier directrice de PROMESS (programme pour les médicaments  essentiels)    explique qu’avec cent vingt (120) partenaires de distribution, que  PROMESS respecte les normes de stockage et de distribution des médicaments. 



«Chaque type de Médicament est stocké selon la température qui lui est approprié. On distribue avant tout, les médicaments dont la date d’expiration est beaucoup plus proche. Et on appel des institutions hospitalières avant cette date. On donne en don, et on liquide quand nous devons renouveler le stock. »

Selon la directrice, chaque stock est identifié avec une fiche mentionnant la date d’expiration des produits.
Les organismes internationaux non gouvernementaux en Haïti estiment qu’ils font beaucoup de sacrifices pour distribuer des médicaments essentiels, dans des zones les plus éloignées du pays. Mme Ségolène d’Herlancourt Directrice du projet Supply Chain Management System explique : 
« On va partout à la campagne, au sommet des montagnes pour distribuer les médicaments. Vous connaissez Haïti parlant d’infrastructure routière.  On utilise souvent des ressources humaines comme moyen de transport, là où les véhicules ne peuvent pas arriver. »
Dans des mobiles publicitaires de produits pharmaceutiques, on entend souvent mentionner le nom des médicaments pour grossir et aussi pour endurance et stimulants sexuels. Ce qui occupe l’idée masculine au point de vu sexuel chez les Haïtiens, reste à découvrir. L’alcool est devenu très commerciale, car les distributeurs et agents en marketing font beaucoup de publicité  en projetant tout simplement  son pouvoir permettant de gagner le match sexuel. 

Dans ce pays où la santé est précaire, les autorités sanitaires ont du pain sur la planche.   

Witny L. Telfort