samedi 7 mai 2016

[Audio] #Haiti : Comment @MoiseJovenel marche sur les traces de Père Jean Marie Vincent.-

@MoiseJovenel marche sur les traces de Père Jean Marie Vincent, ce curé de Jean-Rabel (Nord-Ouest d’Haiti) qui avait organisé des paysans agriculteurs en un mouvement de production et d’émancipation connu sous le nom de MOUVANT TET ANSANN. Vingt deux (22) ans après l’assassinat de ce prêtre progressiste le 28 Aout 1994, Jovenel Moise réunit plus de 3000 paysans au sein d’une ferme moderne de production agricole dénommée AGRITRANS. Encore une fois, la résistance continue de s’organiser en manipulant les lumpen des quartiers populaires et des médias des villes pour faire échec à cette marche irreversible des agriculteurs.

Avant le 7 février 2016, elle utilisait l’anti-Martelly comme prétexte. Aujourd’hui, il est clair que Jovenel Moise à travers ses multiples interviews dans la presse prouve sa capacité à construire un mouvement de militants progressistes pour le changement. Il est le seul à parler au nom des paysans et des régions provinciales. A partir du mouvement TET-KALE, Jovenel Moise développe un mouvement BANNANN, comme le mouvement TET-ANSANM.

Si en 1804, le PALMISTE symbolisait la liberté politique des noirs de Saint-Domingue qui avaient fondé l’Etat d’Haiti, aujourd’hui, la BANANE de AGRITRANS constitue l’emblème de la liberté économique par la production agricole nationale.

Nous vous invitons à écouter cette interview audio de Konpè Filo (Radio Haiti Inter) avec le Père Jean Marie Vincent.


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti 
reseaucitadelle@yahoo.fr

@reseaucitadelle
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire