vendredi 6 mai 2016

#Haiti : Rappel sur le Dossier Michael Geilenfeld, accusé pédophile.-

Dans une lettre ouverte de demande de soutien, publiée le 15 mars 1991, des supporters et amis de Michael Geilenfeld ont précisé que “Selon des rapports de l’Ambassade des Etats-Unis en Haiti, l’orphelinat Saint-Joseph est considéré comme une maison d’Horreur”. Le terme “Rapports” (au pluriel) doit interpeller la conscience de toute personne concernée par la protection des enfants. Pourtant, de 1991 à 2014, l’Etat haïtien n’a rien fait pour protéger les enfants d’Haiti. Il fallait attendre l’intervention de Cyrus Sibert (ReseauCitadelle) et de Paul Kendrick (Ignatius Group) en 2011 pour que l’opinion publique soit consciente de cette situation inacceptable et que l’Etat haïtien adopte, partiellement, certaines mesures appropriées. Aux Etats-Unis, au Canada ou en Europe cet homme n’aurait été autorisé à diriger un orphelinat. Faut-il signaler qu’en 2014, l’ancien religieux a avoué au juge d’instruction Al Daniel Dimanche son homosexualité cachée depuis longtemps. 

Il ne faut pas me méprendre. Etre homosexuel n’est pas preuve de pédophilie. Toutefois, pour qu’un homme puisse abuser sexuellement des petits garçons fréquentant son orphelinat, il doit être d’abord homosexuel. M. Geilenfeld reconnait que durant 30 ans, des enfants l’ont accusé, au moins à sept (7) reprises, d’abus et d’exploitations sexuels. 


image
Le Ré.Cit. - Réseau Citadelle: Rappel sur le Dossier Mic...
1- L’orphelinat Saint-Joseph de Delmas 91 est lié à l’Organisation pédophile Nord-Américain Man/Boy Love Association (NAMBLA).  
Preview by Yahoo 
Enregistrer un commentaire