mercredi 31 août 2016

#Haiti : @YouriLatortue cherche un prétexte pour abandonner @MoiseJovenel.—-

Son objectif principal : Garder @LaurentLamothe loin de la campagne, l’empêcher d’être sur le terrain avec le candidat du PHTK et d’avoir contact avec le peuple.-
Comment comprendre cette déclaration du Sénateur Latortue dans le Journal en ligne RezoNodwes tenant à “prévenir le candidat des Tèt Kale qu’il pourrait le lâcher à n’importe quel moment, s’il apprend qu’il accueille dans les rangs de son équipe des personnalités ayant les mains trempées dans la corruption, particulièrement les gens qui ont été indexés par les enquêteurs de la Commission sénatoriale qu’il dirige”?
Le Sénateur Latortue oublie t-il que son rapport n’a pas encore été adopté par l’Assemblée des Sénateurs qui exige que l’enquête soit approfondie?
Le Docteur en Droit Youri Latortue sait pertinemment que suivant le principe élémentaire de la présomption d’innocence, les accusés sont des présumés innocents jusqu’à ce qu’un Tribunal les déclare coupables?
On ne peut pas minimiser ce réflexe dictatorial du Sénateur de l’Artibonite qui se croit au-dessus des institutions et continue à accuser des citoyens en dépit des preuves. Son entêtement devient un cas clinique qui mérite traitement.
Le candidat à la Présidence Jovenel Moise doit se préparer à avancer sans Youri Latortue; Car, il est clair que le transfuge exécute une stratégie consistant à l’affaiblir en créant des agitations gratuites au milieu de la campagne électorale. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a publié avec empressement ce rapport inachevé sur PetroCaribe, truffé d’accusations non-fondées et mensongères. L’objectif principal était de garder l’ancien Premier Ministre Lamothe loin de la campagne, l’empêcher d’être sur le terrain avec le candidat du PHTK, le garder loin du peuple.
Le comble, Monsieur Latortue parle de la droite haïtienne; il veut renforcer la droite grâce à l’argent de Chavez, un radical de la gauche sud-américaine. De quelle droite??? Il n’y a pas encore de droite ni de gauche en Haiti. Il n’y a que des démagogues, des affairistes, tous des parasites de l’Etat, des étatistes et une petite minorité de leaders de bonne foi qui subissent la terreur des populistes, des néo-féodaux et/ou des rétrogrades.
TET KALE regroupe des gens de gauche comme de droite; il a appliqué des programmes de gauche comme EDE-PEP et de droite comme le renforcement de la PNH, le retour de l’Armée.
Le Sénateur Latortue doit se ressaisir. Il n’y a rien d’humiliant à reconnaitre ses erreurs en adoptant des mesures correctives pour l’avenir. Si l’erreur est humaine, y persévérer est diabolique donc suicidaire.
Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti (31 Aout 2016)
reseaucitadelle@yahoo.fr // @reseaucitadelle
Enregistrer un commentaire