mercredi 21 décembre 2016

Les mauvais perdants sont en train de constater leur échec électoral au Centre de Tabulation. -

*PLENYEN PI RÈD* : Les mauvais perdants sont en train de constater leur échec électoral au Centre de Tabulation. 

Mathias Pierre de Pitit Dessalines parle déjà d’une nouvelle CIEV (Commission d’Évaluation et de Vérification Électorale) pour faire durer le plaisir.

Convaincu de la situation désespérée de ses amis contestataires, le Président Jocelerme Privert annonce qu’il quittera le pouvoir le 7 février prochain. Car, les petites irrégularités qu’on pourrait découvrir ne justifieront pas le changement des résultats ni l’annulation du scrutin; même dans les pays développés comme les Etats-Unis, le Canada, la France ou en Europe, elles existent.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
21 décembre 2016
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle

—— Extrait du rapport dressé après la première journée de vérification au Centre de Tabulation :

1) les CIN sur lesquelles Pitit Dessalines avait des doutes se sont révélées correctes après vérification dans les machines du CTV sous le regard des parties et des observateurs

2) les autres réserves s'articulaient essentiellement autour de certaines empreintes que Pitit Desalin déclaraient fausses "à l'oeil nu", sans expertise technique.

À rappeler que les PV apportés par Pitit Desalin, dans leur grande majorité, ont été déjà comptabilisés.

Somme toute, rien de vraiment concluant …

Enregistrer un commentaire