vendredi 24 février 2017

Le président des États-Unis, Donald Trump, fait-il fuir les touristes ?


16/02/2017

Trump n'a pas fini de faire parler de lui. Depuis sa prise de poste à la présidentielle en janvier dernier, il ne cesse de signer les décrets et de mener à bien ce qu'il avait promis durant sa campagne. Et n'en déplaise à ceux qui ne sont pas d'accord (et ils sont nombreux). Mais ces décisions impactent-elles le secteur du tourisme aux États-Unis ?
La question est simple : durant le mandat de Donald Trump, avez-vous envie de vous rendre aux États-Unis ? Le constat est sans appel et les réponses sont assez contrastées. Tandis que certains souhaitent reporter leur voyage, d'autres craignent d'être mal accueillis au pays de l'Oncle Sam.
Cette hypothèse déjà mentionnée par les professionnels du tourisme avant même son élection, s'est avérée juste. Même si le décret interdisant aux personnes venant de certains pays d'entrer sur le territoire américain a été suspendu par la justice, le mal est fait.
Nous pouvons nous demander si les États-Unis d'Amérique représentent encore le "American Dream". Les chiffres auraient tendance à nous montrer que de moins en moins de gens le pensent.
D'après le cabinet d'analyse des voyages ForwardKeys, les réservations à destination des États-Unis ont baissé de 6,5% à l'échelle mondiale. Le plus gros recul concerne les voyageurs en provenance d'Arabie Saoudite, avec -60% de réservations, mais aussi du Moyen-Orient, avec -37,5%. L'Europe n'est pas épargnée : -13,6% pour l'Europe occidentale, -6,6% pour l'Europe du Nord, et -2,9% pour l'Europe du Sud. (L'étude a été réalisée en comparaison avec les réservations touristiques à cette même période de l'année en 2016. L’analyse s'est faite sur 14 millions de réservations/jour).
Les voyageurs souhaitant se rendre sur le continent américain se replient donc vers de nouvelles destinations, comme les Caraïbes, sur l'île de Cuba ou dans les Antilles françaises, avec la Guadeloupe notamment. L’Amérique du Sud connait elle aussi un regain d'intérêt pour des destinations telles que le Chili ou le Pérou et son héritage Inca.
Cette perte de fréquentation risque fortement d'avoir un impact négatif sur la croissance touristique des États-Unis, qui est, aujourd'hui la première destination mondiale en terme de chiffre d'affaire lié au tourisme.
http://www.easyvoyage.com/actualite/les-touristes-vont-ils-continuer-de-se-rendre-aux-etats-unis-apres-l-election-de-trump--74162?clientId=700&utm_medium=paid-social&utm_source=facebook&utm_campaign=trump-fait-fuir-les-touristes
Enregistrer un commentaire