lundi 5 mars 2018

Préval suspectait l’internationale d’utiliser la corruption pour détourner l’aide vers des ONGs.


Le Président René Préval suspectait déjà l’internationale d’utiliser les accusations de corruption pour détourner l’aide promise vers des ONGs et des compagnies privées qu’elle contrôle. #Haiti #LeReCit
Enregistrer un commentaire