vendredi 4 mai 2018

Youri Latortue & Pascal Adrien dans le film “CAFE TRIO” : Le doute raisonnable.—

Youri Latortue & Pascal Adrien dans le film “CAFE TRIO” : Le doute raisonnable.— 

Si un cambrioleur informe un homme d’affaire de son projet d’attaquer son magasin, tout en lui communiquant le moment exact qu’il passera à l’attaque;

Si le propriétaire, assurant la sécurité de son business, n’alerte pas la police au point de laisser le champ libre au bandit dans la mise à exécution de son plan;

n’est-il pas coupable de négligence?

N’est-ce pas logique de le suspecter de complicité avec le bandit en vue de soutirer de l’argent de son assureur?

En effet, concernant l’attaque à gaz lacrymogène lors de la conférence du Sénateur Youri Latortue au Cap-Haitien, le 28 avril 2018, le parlementaire et son Chef de Cabinet nous disent :

1- Ils étaient au courant du projet d’attaque parce que le nommé “Ti Mo”, accusé d’en être l’auteur, les avait averti depuis la veille et encore 5 minutes avant l'attaque;

2- Alors que monsieur Latortue affirme qu’il avait informé la Police, son Chef de Cabinet Pascal Adrien, dit le contraire: “La police n’était pas informée”. [Audio interview Radio Mega, 3 mai 2018]

Donc, le Sénateur a menti. Pourquoi?

Faut-il signaler que le Directeur département de la Police l’avait aussi démenti.

3- Le Sénateur Latortue et ses hommes avaient le contrôle de la sécurité. La Police n’avait rien d’autre à faire qu’à fouiller les invités;

Mais, sur ce point, les VIP n’étaient pas fouillés. Ils sont les seuls à pouvoir franchir le dispositif de sécurité avec des armes…. avec des bonbonnes de gaz lacrymogène. [Déclaration du Commissaire Castro, dans le journal LeNouvelliste]

4- Un Cameraman de “JP production” a publié une video dans laquelle on peut écouter une victime déclarer — à chaud — que ceux qui avaient commis l’acte portaient des d’armes à feu : “Yo gen zam”.

En ce sens, en attendant la fin de l’enquête criminelle qui déterminera lequel des VIP ou des agents de sécurité qui les accompagnaient avait jeter les bonbonnes de gaz qui ont causé la mort du journaliste Jacques Dubois et des blessés, les victimes de cet incident ont assez de preuves pour au moins porter plainte contre AAA pour négligence. Car, les déclarations des principaux responsables de l’activité, Youri Latortue et Pascal Adrien de AAA, ont clairement dit qu’ils étaient au courant et qu’ils étaient prévenus et qu’ils n’ont rien fait pour protéger les participants.

Aussi, faut-il signaler que le mobile du crime est clair. Ils voulaient profiter de l’attaque pour accuser des adversaires politiques, intimider/persécuter Cyrus Sibert et comme d’habitude, pour induire la justice en erreur, comme ils ont essayé de le faire dans l’enquête sur #PetroCaribe.


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, #Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : +509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr
www.reseaucitadelle.blogspot.com
Enregistrer un commentaire