vendredi 4 janvier 2019

L’enquête sur la contrebande d'armes illégales à Saint-Marc, au profit de Clifford Brandt.- #LeReCit #Haiti

Clifford Brandt
Le dossier des armes illégales dans l’Artibonite a été utilisé pour intimider des témoins à charge contre Clifford Brandt accusé de kidnapping: Réginald Delva et Godson Aurélus sont des témoins à charge dans ce dossier renvoyé sur calcul dans l’Artibonite.

L’aveu spectaculaire du Chef de gang fait partie de la stratégie mise en place par un puissant personnage politique en vue de réduire des pratiques de crimes organisés de cet élément de la bourgeoisie haitienne en un simple règlement de compte contre la famille Moscoso.

Il faut une enquête sur le travail du juge de Saint-Marc dans ce dossier. Car, il est clair que les armes en question, corps du délit, n’ont pas été importées sur la base des permis délivrés, mais grâce aux contrebandiers de l’Artibonite, cachées parmi des marchandises.

Au lieu d’enquêter sur les contrebandiers qui ont facilité l’importation illégale d’armes à feu des #USA vers #Haiti, le juge s’en est pris aux autorités qui ont signé des papiers sous condition de non-objection des USA et de plus, des papiers qui n’ont pas servi à l’importation.

Cela, pour attaquer, discréditer, emprisonner, et même forcer en exile, les deux (2) principaux personnages qui ont procéder à l’arrestation de Clifford Brandt, et qui détiennent des listes de citoyens que Brandt comptait kidnapper ou éliminer.

Trop c’est trop!

Enfin, Brandt a avoué son kidnapping pour une question de passation de maché public. Mais, c’est un cas d’espèce qui expose les pratiques systémiques de la bourgeoisie mafieuse et voleuse d’#Haiti. Tuer, bruler, kidnapper, violenter pour garder le monopole des contrats de l’État.

Comme Moscoso, Robert Marcello et Alix Mary Junior Gassant, sont deux victimes de cette pratique criminelle de certains éléments monopolistes de la bourgeoisie haitienne. En ce contexte de protestations populaires contre la corruption, le cas de Brandt doit-être pris au sérieux.

Faut-il rappeler que Alix MJ Gassant, propriétaire de firme de construction a été criblé par balles, le 24 fév. 2012 par des malfrats non-identifiés suite à la disparition du Coordonnateur de la Commission Nationale des Marchés Publics, Joseph Robert François Marcello.


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : +509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr
www.reseaucitadelle.blogspot.com
03 Janvier 2019

https://twitter.com/reseaucitadelle/status/1080922470536728576?s=21
Enregistrer un commentaire