Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 19 février 2019

Révoltant, le retour d’#Haiti sur la liste noire du tourisme mondial et des tour-opérateurs internationaux.- #LeReCit


La gouvernance lâche, hésitante et la stratégie d’autodestabilisation pratiquées par #Tetkale pour des questions de contrôle sont la cause de cette décision qui aura un impact sur l’emploi et l’économie haïtienne, dans une période où le pays à besoin de devises étrangères. #LeReCit #Haiti

En France, il y a la violence des #giletsjaunes, mais, il y a aussi des #CRS et des gouvernants qui ne lésinent pas sur les règles constitutionnelles et démocratiques. En #Haiti, aucun exemple n’est tracé. Les bandits continuent de menacer la population sur les ondes des médias impunément et mettent leur menace à exécution. C’est aussi une conséquence du travail irresponsable de certains médias. Ils en payeront le prix.

Le @DG_PNH peut s’enorgueillir du résultat de sa politique de polémiques continues avec la présidence.

Aussi, le Premier Ministre @JeanHenryCeant peut savourer le résultat de sa stratégie lavalassienne de financement des gangs pour mieux instrumenter leur capacité de violence à des fins politiciennes.

Depuis hier, 19 février 2019, des firmes pour lesquels nous travaillons comme agent/consultant, nous annoncent l’impossibilité pour leurs cadres de voyager en #Haiti. “Rendez-vous : Puerto Plata, République Dominicaine.” 


Merci, messieurs les politiciens haïtiens!

Aussi, cette situation entraine un retard sérieux dans le processus de dédommagement des victimes d’abus sexuels au Cap-Haitien qui ont passé toute leur vie à souffrir dans ce pays. Car, pour commencer à leur envoyer de l'argent, il y a toute la paperasse à faire.

Voilà la situation dans laquelle ceux qui disent qu’ils aiment #Haiti l’ont enfoncée. Impossible pour des citoyens qui ne volent pas dans la caisse de l’État, d’évoluer.

On est obligé de tout faire en République Dominicaine, malgré les préjugés et les mépris envers les haïtiens.


C’est révoltant! 

Des hommes armés à la solde de Moise Jean-Charles terrorisent la population de Milot impunément depuis 19 ans. Plusieurs étrangers à destination de la Citadelle ont été contraints de faire-demi tour. Malgré les appels au secours de la population, rien n’est fait.

Le développement est impossible sans le respect du droit de propriété et l’égalité de tous les citoyens devant la loi.

Les programmes d’investissements dans des secteurs comme le tourisme, l’agriculture #KaravanChanjman, routes, ports, n’ont aucun avenir sans le Droit.

Ils sont en train de gaspiller nos années de lutte pour le changement en #Haiti.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : +509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr
www.reseaucitadelle.blogspot.com
19 Février 2019

Aucun commentaire: