Follow by Email / Suivez nous par Email.-

dimanche 24 février 2019

SUR LA QUESTION DES VISAS.-

SUR LA QUESTION DES VISAS.- 


#LeReCit n’aime pas commenter les histoires de VISA. Car, un VISA, c’est une courtoisie accordée par un pays étranger, non un droit.

Ce qui signifie : Ce pays a le droit de l’annuler à n’importe quel moment. Cela peut arriver à n’importe qui!

La question : Comment des hommes politiques, prêchant ouvertement la violence, des attaques terroristes, incitant leurs partisans à bruler, à tuer et à attaquer des vies et des biens, peuvent croire que des pays sérieux, des État de droit, allaient continuer à les accepter sur leur territoire?

Ils n’ont pas pris le temps de lire le formulaire de demande de VISA dans lequel on vous demande si vous avez des connaissances militaires, si vous n’aviez pas participé à des mouvements violents, etc, etc. 


Ils ne comprennent rien, ces anarcopopulistes retardés! 

En tout cas, nous venons de publier un texte créole dans lequel nous conseillons aux jeunes d’être prudents avec eux.

En résumé, nous leur avions dit que : Les faucons sont de retour en Amérique Latine, à la faveur d’un plan de désengagement de Syrie, de l’Irak et de l’Afghanistan.
Ce qui signifie, plus de bamboche #NarcoAnarcoPopuliste.

Les hommes d’affaires haitiens —surtout ceux d’origine arabe, qui s’amusent à financer la violence et l’instabilité politiques, à l’instar du moyen orient, ont intérêt à être prudents.


https://www.facebook.com/LeRecitHaiti/photos/a.10153417078189478/10158396883904478/

Aucun commentaire: