Follow by Email / Suivez nous par Email.-

lundi 25 mars 2019

Arrêtons le processus de décomposition de l’État d’Haiti.-


Lu pour vous : #LeReCit

En parlant de l’État Louverturien (de Toussaint Louverture) dans le livre “Haiti, La République Dominicaine et Cuba”, le professeur Sauveur Pierre Étienne fait une remarque sur l’État qui doit interpeller les dirigeants actuels du pays et tous les citoyens sains d’esprit :

“…la possibilité de survie et de consolidation de ce dernier dépend de sa capacité à garantir la souveraineté interne et externe du pays, c’est-a-dire à assurer l’ordre et la sécurité sur le plan national et à protéger ses frontières ou à faire la guerre contre d’éventuels envahisseurs. Tout État, pour remplir ces deux fonctions, extrait d’abord et fondamentalement des ressources de la société et les affecte à la création et à l’entretien d’appareils coercitifs et administratifs.” p.99

Donc, 

- un État comme Haiti qui est incapable de collecter des impôts, des taxes et des droits de douane;

- un État qui n’arrive pas à protéger ses recettes en luttant contre la corruption;

- un État qui n’arrive pas à neutraliser les gangs armés, est un État en voie de disparition.

D’où la nécessité de la tutelle internationale, déguisée en Missions de Maintien de la Paix de l’ONU (MICIVIH + MINUHA + MANUH + MINUSTAH + MINUJUSTH) .

#LeReCit suit avec intérêt les décisions du Premier Ministre intérimaire dans sa mission de liquidation des affaires courantes. Déjà nous voyons transparence (la publication d’une liste de décisions adoptées) et fermeté. L’histoire prouve que c’est dans ce genre de situation exceptionnelle, des citoyens et des patriotes courageux et compétents émergent.

La survie de l’État d’#Haiti, cet acte audacieux de nos ancêtres face à un monde colonialiste, raciste et esclavagiste, passe par le rétablissement du monopole de la violence légale, par la répression de tous les bandits et de tous les délinquants.

Aussi, doit-il retrouver sa solvabilité, sa crédibilité en collectant — par la force, si nécessaire — les taxes, les impôts et les droits de douane.

Enfin, la légitimité de notre État aux yeux du peuple haitien, en terme de capacité à apporter des solutions, dépend de la lutte contre la corruption afin de protéger le trésor public qui constitue le fondement même de son existence en tant qu’acteur économique au niveau national et international; mais surtout de protecteur des couches défavorisées.


[ Irrité par la situation d’instabilité chronique et d’ingouvernabilité chaotique (1910-1915), un Secrétaire américain déclare : “Haiti est une nuisance à notre porte”. ] Citation reprise dans le livre “ Haiti, La République Dominicaine et Cube” de Sauveur Pierre Etienne, p.155

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
www.reseaucitadelle.blogspot.com

25 mars 2019

Aucun commentaire: