Follow by Email / Suivez nous par Email.-

lundi 15 avril 2019

Arrestation de Michael Geilenfeld en République Dominicaine… À quand son extradition vers #Haiti ?


Arrestation de Michael Geilenfeld en République Dominicaine… À quand son extradition vers #Haiti ?

Depuis janvier 2015, sept (7) jeunes haïtiens qui se sont constitués partie civile dans le procès pénal contre Monsieur Michael Geilenfeld — l’ex-Directeur de l’Orphelinat Saint Joseph de Delmas 91, poursuivi par l’État haitien, suivant une plainte déposée contre lui pour : viol, agressions sexuelles sur mineurs, trafic d’être humain — attendent la poursuite de l’affaire.

Depuis quatre (4) ans, ce dossier est gelé faute, dit-on, de la non comparution personnelle de l’accusé, jusqu'ici introuvable. Des plaignants et des témoins ont été entendus par une composition de la Cour présidée par le Juge Eddy Daran.

Entre-temps, le samedi 13 avril 2019 dernier, Monsieur Geilenfeld a été arrêté par les autorités dominicaines qui se montrent plus diligentes en ce qu’il s’agit d’exercice de leur souveraineté en matière de justice.
(https://www.icihaiti.com/article-27469-icihaiti-justice-michael-geilenfeld-fondateur-de-l-orphelinat-maison-saint-joseph-arrete-en-rd.html
)

Aussi, est-il accusé par d’autres jeunes haïtiens qui ont porté de nouvelles plaintes, actuellement en attente au Cabinet d’instruction.

Qu’attendent les autorités haïtiennes pour exiger son extradition en vue de le juger conformément aux lois haïtiennes?

L’avocat des victimes, Me Emmanuel Jeanty de la firme d’Avocats EXPERTUS, exige la comparution personnelle de Monsieur Geilenfeld par devant la justice haïtienne, comme la Cour d’Appel l’avait ordonnée.

Avec l’autorisation des victimes nous publions, ce certificat du Greffe de la Cour d’Appel de Port-au-Prince, daté de 20 septembre 2018, confirmant le caractère pendant de cette affaire en instance de jugement.


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
http://reseaucitadelle.blogspot.com
15 avril 2019

Aucun commentaire: