Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 31 août 2019

Haïti / Justice Affaire PetroCaribe: Laurent Lamothe plutôt pour la traçabilité des fonds.-

L’ancien premier ministre Laurent Lamothe 
L’ancien premier ministre Laurent S Lamothe, qui a répondu vendredi aux questions du juge d’instruction Ramoncite Accimé qui enquête sur la dilapidation des fonds PetroCaribe, se prononce en faveur de la tenue du procès mais avant, il veut une enquête autour de la traçabilité des fonds vénézuéliens.
Pétion-Ville, le 31 août 2019.- C’est un ancien premier ministre confiant et détendu qui a reçu vendredi l’équipe de Vant Bef Info (VBI) quelques heures après avoir répondu aux questions du juge d’instruction Ramoncite Accimé qui enquête sur le dossier de la dilapidation des fonds PetroCaribe.
S’il n’a pas voulu entrer dans les détails de sa conversation avec le magistrat instructeur, en raison du caractère secret de l’instruction, Laurent Lamothe affirme avoir la volonté totale de collaborer avec la justice.
Avant de parler de procès, je prône une enquête sur la «traçabilité des fonds » pour trouver les vrais coupables qui pourraient être très certainement ceux qui font le plus de bruit dans les médias. Qui sait? soupire l’ancien patron de la Primature.
S’agissant de la question des « stades » qui ont été construits ou rénovés grâce aux fonds PetroCaribe, Laurent Lamothe a voulu apporter « ses 4 vérités ».
« Je n’ai jamais dit que j’avais construit des Bernabeu (Stade du Réal Madrid) ou Maracana (à Rio au Brésil) qui ont coûté plus de 500 millions de dollars US, mais des infratructures adaptées aux championnats nationaux et aux camps d’été, affirme Laurent Lamothe qui réfère à la définition classique d’un stade.
Avec les moyens dont nous disposions, on a poursuivi, suivant le principe de la continuité de l’état, la construction de 25 infrastructures sportives dont 5 n’ont pas été achevées sous mon administration. 
Pour les 20 stades achevés, une enveloppe globale d’environ 20.8 millions de dollars US a été engagée, a-t-il précisé.
Vue partielle du Parc Sainte-Thérèse rénové grâce au fond sur PetroCaribe
D’ailleurs, c’est sous l’administration Préval-Bellerive que les contrats ont été signés, rappelle l’ancien locataire de la Villa d’Accueil.
Laurent Lamothe est consterné par la situation du pays
« Je suis consterné et choqué en voyant l’état actuel du pays du point de vue sécuritaire, économique et socio-politique », dit Laurent Lamothe qui demande au président Jovenel Moïse de prendre « des mesures urgentes et courageuses » pour réunir la famille politique dans la perspective d’une meilleure gestion de la chose publique.
Se disant contre le départ anticipé du chef de l’Etat, Laurent Lamothe invite donc le président Jovenel Moïse à prendre des mesures célères pour résoudre les problèmes auxquels le pays est confronté.
Laurent Lamothe a également affirmé qu’il n’a aucune intention de revenir au timon des affaires.
« J’ai tout donné pendant près de trois ans et j’ai été victime d’une campagne d’intoxication et de manipulation visant à diaboliser ma personne », dit Lamothe, qui affirme toutefois porter dans son cœur cette Haïti qu’il veut voir prospérer.
Vant Bef Info (VBI)

Aucun commentaire: