Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mercredi 18 septembre 2019

Zen pete entre Jovenel et Martelly! Texte circulant sur WhatsApp !!!

[ Depuis un certain temps, #LeReCit publie certains textes anonymes qui semblent venir de lanceurs d’alerte, avec des allégations qui dénoncent et accusent un certain clan qui existerait à Pétion-ville (Peguy Ville) et dont le Chef serait l’ex-Président Michel Martelly.

Notre démarche vise à provoquer la réaction et des éclaircissement de la part des personnalités indexées.


Car, personnellement, j’ai toujours apprécié le professeur Gérard Pierre-Charles pour sa simplicité, son courage et surtout sa décision de combattre Jean-Bertrand après qu’il a réalisé que le petit prêtre de Cité Soleil était devenu un monstre égoïste, cynique avec une obsession démesurée du pouvoir, de l’argent et des vanités de ce monde. Avant de nous quitter, le professeur a corrigé son devoir en combattant le mal qu’il avait contribué à placer au pouvoir.

En ce sens, s’il est confirmé que Michel Martelly est devenu un monstre, nous devons avoir le courage de le combattre systématiquement, l’issue de la bataille déterminera les vainqueurs. Car, nous sommes en face d’un génocide en #Haiti; les gens meurent, c’est la famine, nous assistons à une hécatombe dans notre pays, l’extermination des couches défavorisées parce que l’État est paralysé par des luttes d’intérêts privés. Le Président Jovenel Moise est sommé de se comporter en Chef d’État… Nous attendons des explications ! 



Ces gens de l’ancienne école ne réalisent même pas à quel point ils sont vulnérables au 21e siècle avec les techniques #NEWPOWER. 

Cyrus Sibert, @ReseauCitadelle 
reseaucitadelle@yahoo.fr
WhatsApp : +509 3686 9669 ]

—————————————————————

Zen pete entre Jovenel et Martelly

Michel Martelly et ses coups de poignards dans le dos de Jovenel Moïse

Après avoir trahi Laurent Lamothe, Michel Martelly et son équipe de bandits légaux viennent d'exposer leur dernière trahison à l'encontre de Jovenel Moïse au grand jour. On n'a qu'à lire le Nouvelliste de ce 16 septembre pour comprendre avec quelle ferocité Michel Martelly a lâché ses loups sauvages et voraces contre Jovenel Moïse qui a toujours été d'une loyauté aveugle envers ces bandits légaux au détriment du peuple haïtien.

Les deux racketeurs politiques ayant donné des interviews au Nouvelliste sont des envoyés de Michel Martelly. Ce dernier ne se contente pas de ces dizaines de millions de gourdes qu'il perçoit des caisses publiques mensuellement. Il ne veut plus de 2/3 du pouvoir, il réclame tout.

Depuis que Jovenel Moïse est arrivé au pouvoir, Michel Martelly et ses bandits légaux imposent 2/3 des ministres et directeurs généraux. Le président Jovenel n'a jamais eu l'occasion de choisir un ministre régalien, c'est Martelly et sa femme qui choisissent toujours les ministres de l'Intérieur, de la justice, de la planification, des affaires étrangères; c'est lui et Reynold Deeb qui imposent toujours les ministres des finances, les directeurs de la DGI, de l'AGD et de l'AAN. Pourtant, il n'est pas satisfait deux ans et demi après. Misye se yon Aloufa !

Jovenel Moïse est prisonnier de Michel Martelly et de ses bandits légaux dont l'insatiatibilité empêche toute gouvernance réelle du président qui a été élu par le peuple.

Jovenel Moïse supporte depuis trop longtemps cet héritage lourd de Sweet Micky et de ses bandits légaux. Il faut qu'il y ait quelqu'un pour dénoncer ce que ces messieurs font du pays. Non seulement contents de l'exploiter, ils n'ont aucun respect pour lui, ils le piègent à longueur de journée et filent des dossiers à l'opposition.

Le peuple doit comprendre l'enfer dans lequel se trouve le président Jovenel Moïse. Oui, effectivement les ressources du pays sont privatisées par les bandits légaux et les bourgeois roses corrupteurs et Jovenel Moïse est complice. Mais le peuple doit comprendre que ce n'est pas seulement Jovenel Moïse le responsable, il est bon que le peuple sache que :

1- C'est Michel Martelly qui touche les fonds de renseignement du Ministère de l'Intérieur, une partie de celui de la Primature et du Palais National. Ensemble, ces 3 lignes budgétaires font plus d'un milliard de gourdes par exercice fiscal. C'est Martelly qui controle tout ça.

2- C'est Michel Martelly qui fait pression sur Jovenel Moïse pour donner des contrats à ses complices de la bourgeoisie, dont le plus juteux est celui accordé à HELICO SA pour location d'Hélicoptères devant assurer ses aller-retours entre Péguy-Ville et sa maison luxueuse sur les Cotes des Arcadins. Même quand Martelly est à l'étranger, l'État continue à payer les deux BELL mis à la disposition de sa famille par HÉLICO SA de Shérif Abdallah. Ces hélicoptères BELL sont loués par heure et chaque heure coûte 750 USD à l'État. HELICO SA détient ce contrat depuis Avril 2017. Imaginez combien de millions cela doit faire à date soit septembre 2019, à raison de 750 USD par heure.

3- C'est Michel Martelly qui reçoit une quantité d'argent chaque mois de ces institutions suivantes :

a) 20 millions gourdes de l'APN, controlée par Hervé Fourcand;

b) 25 millions gourdes de l'AGD, controlée par Reynold Deeb et Gary Bodeau;


c) 20 millions gourdes de l'AAN (aéroports PauP et Cap-Haïtien), controlée directemment par Sophia Martelly à travers Irving Mehu;

d) 150 000 USD de l'OFNAC, controlée par Joseph Lambert et Reynold Deeb via Olivier Jean;

e) 10 millions de gourdes de la DGI;

f) 20 millions de gourdes de l'ONA et du BMPAD.

g) Moitié des millions des services de renseignements de MICT, de la Primature et du Palais National;

h) C'est Michel Martelly qui touche 2 millions de dollars de Bigio pour faire pression sur le palais national afin d'augmenter les prix du diesel car Bigio veut rendre sa centrale éléctrique au Mazout compétitive, en faisant augmenter le prix du diesel les industriels prefereront acheter du courant chez lui;

i) Sans compter les commissions qu'il touche sur les contrats remportés par les firmes proches des Tèt Kale.


Michel Martelly est de mèche avec Reynold Deeb pour piller les caisses publiques. Michel Martelly blanchit son argent à la BNC et à la BUH à travers des comptes de SWEET MICKY, BIGO PRODUCTIONS, GO et DNC avant de le placer au Panama sur des comptes offshores.

Michel Martelly est dans un complot avec Joseph Lambert, Sorel Yacinthe, Liné Baltazar, Christine Coupet... pour faire tomber Jovenel Moïse d'ici 2020. Quelqu'un l'avait dit à Jovenel Moïse depuis plusieurs mois, mais il ne voulait rien croire, maintenant il commence enfin à comprendre.

Ce réseau est puissant, ils veulent une transition rose, c'est-à-dire une transition qui consistera à discréditer l'opposition politique et préparer le retour triomphal de Martelly dans des élections qu'ils prévoient pour 2023. Ronald Décembre est leur pion le plus utile, c'est l'une de leur taupe au palais national et c'est lui qui est chargé d'induire Jovenel en erreur en autorisant des décaissements affollants qui finiront par tomber dans les mains de Youri Latortue qui n'hésitera pas à dénoncer et affaiblir le président.

Qui fournit ces informations à Youri Latortue ? Ce sont les proches de Martelly qui sont dans les secrets des dieux. En faisant cela, ils affaiblissent Jovenel Moïse qui ne peut plus résister à leur gourmandise et leur gloutonnerie. Plus Jovenel Moïse est affaibli plus l'influence de Michel Martelly, Reynold Deeb et les autres comploteurs pèsent lourd sur le président.

L'équipe des bandits légaux est le plus grand fournisseur d'informations secrètes à l'opposition politique. Ce n'est pas l'opposition qui barre la route à Fritz William Michel, mais ce sont ces bandits légaux qui alimentent les sénateurs opposants contre Jovenel Moïse, contre tous ceux qui ne veulent plus servir la frange des bandits légaux du PHTK et des partis alliés.

Joseph Lambert, Eddo Zenny, Liné Baltazar, Evans Paul, Sorel Yacinthe tous font le jeu de leur patron Michel Martelly pour affaiblir le président Jovenel Moïse. Après avoir utilisé Jovenel Moïse pour faire leur beurre, ils le lâchent pour préparer leur avenir politique. Antonio Sola leur dit que si Jovenel Moïse termine son mandat, il sera quasiment impossible de faire réelire Martelly dans un contexte où PHTK sera vu comme le diable. Ils veulent sacrifier Jovenel Moïse à tout prix pour préparer leur réélection. Ils le font passer comme le méchant, comme si les fonds de Petro Caribe ont été détournés uniquement par Jovenel Moïse.

Ils sont cyniques, ces politiciens. Jovenel Moïse a commis trop d'erreurs au cours de son mandat, il a trop cherché à plaire à ces traîtres qui le jettent à la poubelle aujourd'hui. Jovenel Moïse n'a pas tiré de leçon de l'affaire Lamothe. Martelly avait sacrifié Lamothe pour sauver son mandat, il continue sa stratégie : il sacrifie Jovenel pour sa réélection.

Politique en Haïti, mmmmmmmmm

VeriteSouTanbou

Aucun commentaire: