Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 26 octobre 2019

Inspecteur Frantz Georges est aussi suspecté dans l’assassinat du Policier Oblin Saintilma.-


La révocation de l’Inspecteur Général de Police Frantz Georges pour son implication dans des actes de corruption, de trafic illicite et homicide, dont l’assassinat de l’inspecteur de police, Dominique Jacques en Mai dernier, à Brach, un localité de la commune de Léogâne — est une bonne nouvelle pour tous ceux, dans le Nord d’Haiti, qui réclament Justice pour l’inspecteur Oblin Saintilma; cet inspecteur de policier de la SDPJ qui a été aussi assassiné à Saint-Raphael, le 17 novembre 2016.

En effet, Monsieur Frantz Georges est fortement suspecté dans l’assassinat du policier Oblin qui enquêtait de façon spécifique, sur un réseau criminel dans le Nord.

Étrangement, le Commissaire Georges l’a convoqué dans son bureau pour lui intimer l’ordre de se rendre à Saint-Raphael, sans se faire accompagner de ses collègues du SDPJ, le Service de Police Judiciaire, pour une mission spéciale. Arrivé sur les lieux, Oblin Saintilma fut abattu froidement par des tueurs qui l’attendaient. 

Un acte qui avait soulevé la colère de Policiers de son service et sa famille qui réclament une enquête approfondie sur ce meurtre et que justice soit faite.

1- Les policiers du SDPJ ont trouvé suspect, cet ORDRE DIRECT de déploiement du Directeur Départemental de la Police à un policier de leur service, sans passer par son Chef de Service. S’il y avait quelque chose d’urgent à Saint-Raphael, il fallait informer le Chef de Service qui suivant la procédure aurait dépêché une équipe appropriée, après avoir planifié toutes les phases de l’opération.

2- De plus, l’examen du corps de l’inspecteur Oblin prouve que son arme de service est restée à sa ceinture. Donc, en tenant compte de l’endroit ou il a reçu le ou les projectiles, on peut déduire qu’il ne s’est pas senti menacé. Ce qui explique une forte possibilité que son tueur soit une personne connue, qui l’attendait sur le terrain…, un guet-apens.

Les pressions exercées par des Hauts-gradés de la Police en faveur du Commissaire Frantz Georges, suivies des transferts punitifs des collègues de Oblin qui voulaient mener une enquête approfondie, ont pu étouffer ou bâcler l’affaire.

Le Commissaire Frantz Georges est allé jusqu’à intervenir sur une station de Radio de Cap-Haitien pour étaler ses pouvoirs, sa puissance et dire péremptoirement aux policiers qu’il aura toujours raison d’eux, qu'ils feraient mieux de se calmer. Effectivement, il a été promu Inspecteur Général de la PNH, membre du Haut Commandement de la Police, par le Directeur Général Michel-Ange Gédéon.

Mais, comme disent certains, le Karma l’a rattrapé.

Nous vous invitons à lire les textes suivants (en créole) que nous avons publiés sur ce crime odieux, l’assassinat d’un policier dynamique, opérationnel, toujours prêt à “Protéger et Servir", qui a contribué à détruire des gangs dans le Nord, à arrêter le kidnapper Willy Etienne, des assassins, des trafiquants de drogue, etc, etc, à faire ce qu’on l’a appris à l’Académie de Police.

R.I.P. Commandant OBLIN !


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
26 Octobre 2019
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : +509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr
https://reseaucitadelle.blogspot.com

Lisez :

#Haiti : Koze BIM ak CIMO ki debake nan vil Okap pou konbat ensekirite se demagoji. Paske, tout moun konnen ensekirite nan vil Okap se konsekans plizyè lane destabilizasyon SDPJ/Nord. Dènye kou a se asasina Polisye Ajan 4 SDPJ yo te rele Oblin Saintilma nan Saint-Raphael, nan dat 17 novanm 2016. Yon asasina ki rete nan tiwa “ankèt ap rapousib”.

Trafikan dwòg, kidnapè ak politisyen atoufè nan peyi d’Ayiti pa vle yon Servis Envestigasyon Fò Solid ki ka dekouvri aktivite kriminèl yo ap prepare. Se konsa gang andedan PNH la rive enfliyanse kòmandman Lapolis la pou destabilize tout Sèvis SDPJ ak DCPJ ki se zye ak zòrèy lapolis.

Depi apre asasina Richardson Coicy nan vil Okap, yon seri de gwo chèf nan lapolis la deklare SDPJ/Nò lagè. Nou te tande koman yon polisye DCPJ tap denonse sou rezo sosyo yo move jesyon nan DCPJ.

Si Prezidan Jovenel pa chita sou dosye SDPJ ak DCPJ sa, lap viktim. Paske politisyen atoufè poutchis, kidnapè ak trafikan dwòg ap chache afebli SDPJ ak DCPJ pou PNH kapab avèg, yon fason pou yo ka fè sa yo vle nan peyi-a. Deplwaye Inite Espesyalize san bonjan ransèyman se lave men siye atè, se espektak ak “show off” pou gran mesi.

Menm si li klè ke depatman Nò a bezwen yon detachman BIM akòz reyalite motosiklèt kap atake sitwayen yo, solisyon an pase pa ranfòsman SDPJ/Nò.

Nou paka nan demagoji !

Cyrus Sibert, Okap, Ayiti
22 Avril 2017
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle
WhatsApp: 509-3686-9669

https://www.facebook.com/reseaucitadelle/posts/10212899722066493



Mwen paka konprann ke pandan Jij Heidi Fortuné ap dirije CSPN ki se Konsèy ki alatèt PNH, pou Polisye kite afekte nan SDPJ Nò, kontinye ap sibi pèsekisyon pou dosye Richardson Coicy.- (Photo du Commissaire Divisionnaire Frantz Georges, le bourreau des policiers du SDPJ/Nord)

Nou fenk aprann ke Komisè Frantz Georges kite demobilize SDPJ pandan pasaj li nan Nò kontinye ap pèsekite Polisye kite afekte nan SDPJ/Nò yo. Li itilize enflyans li nan lapolis la pou fè transfere Polisye sa yo li te deja transfere nan kèk komin depatman Nò a, pimpe yo nan lòt depatman tankou vil Maissade (Centre), nan vil Desdunes (Artibonite), nan Lazil zòn Okay (Sud), nan Port-au-Prince (Ouest).

Tout moun ki konnen koman ankèt, ransèyman ak entelijans fonksyone ka di’w ke yo pa transfere yon anketè san yo pa prepare ranplasan li, mete’l an kontak ak tout enfòmatè ak tout lòt moun ki te konn ede kolekte enfòmasyon. Se konsekans sa ki lakòz ensekirite ap kraze vil Okap konsa jodia.

Komisè Frantz Georges te deklare Polisye kite afekte nan SDPJ Nò yo lagè nan Radyo Paradis, kote li te repwoche polisye yo deske yo te fè polisye parey yo sa li rele “mechanste” nan dosye asasina Richardson Coicy. Eske Komisè Frantz Georges vle di sepou polisye sa yo kite nan SDPJ/Nò te fèmen zye yo depi se polisye ki konsène nan yon dosye kriminèl, asasina, dwòg, kidnapin elatriye? Eske sa vle di Komisè Frantz Georges kenbe Jij Heidi Fortuné nan kè tou pou dosye Richardson Coicy a?

Tout pèsekisyon kont Polisye kite afekte nan SDPJ/Nò yo kòmanse paske yo te fè travay yo nan kesyone yon mesye yo rele Ti Djo, yo te arete nan asasina Coicy. Aloske Direktè Depatmantal Karl Henry Boucher te mande yo tann li tounen sot Port-au-Prince pou li ka kesyone akize a, Polisye SDPJ yo te swiv règleman lapolis ak lalwa ki bay yo dwa poze moun yo arete pou ankèt la kesyon.

Lè polisye kòmanse poze Ti Djo kesyon sepa 2 koze misye rakonte, li menm site nom lòt moun e latriye. Li te menm akize yon mesye ki rele Jean-Baptiste Ford ki se ansyen Prezidan Club Foot-ball Don Bosco kòm moun ki komandite asasina Richardson Coicy epi akize yon bann polisye kòm gang mèsenè kap travay pou Ford. Bagay sa te lakòz jij Heidi Fortuné ki tap travay sou dosye a mete manda dèyè anpil moun.

Depi lè sa se kalvè polisye kite afekte nan SDPJ Nò sa yo ap monte. Polisye sa yo kite kraze gang kidnapè Willy Etienne gras ak kotizasyon pèsonèl yo, ti lajan chèk leta yo te touche, pa twouve sipò okenn otorite nan Nò pou defann yo. Kòm otorite nan Nò se egare devan nèg kapital, nenpòt komisè ki vini nan depatman an koupe rache, se konsa Karl-Henry Boucher kraze kò ponpye Okap, apre sa li komanse pèsekite polisye SDPJ yo kote li itilize enfliyans li pou fè transfere yo. Akolit li Frantz Georges ki sot pase nan depatman Nò a sot fini travay la, misye transfere tout polisye yo epi monte nan radyo chache sal imaj yo nan akize yo de yon bann bagay sa prèv.

Sa ki pi grav la, se pandan Frantz Georges ap komande PNH/Nò yo asasinen Oblin Saintilma, yon Ajan4 SDPJ, nan Saint-Raphael, nan dat 17 novanm 2016. Yon asasina ki rete nan tiwa “ankèt ap rapousib”. Sou Radyo Paradis, Komisè Frantz Georges di li mete sou pye yon komisyon ankèt administratif sou lanmò Oblin, anpil moun paka konprann koze ankèt administratif pou ankete sou lanmò yon moun. Poukisa se pa yon ankèt kriminèl ki louvri pou konnen koman Oblin mouri?

Bagay sa se gwo enjistis yap fè polisye kite afekte nan SDPJ/Nò, yon bann jenn gason kite travay di pou sekirite. Bagay sa paka rete san pagen yon moun ki pou denonse’l.

Cyrus Sibert, Okap, Ayiti
22 Avril 2017
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle
WhatsApp: 509-3686-9669

Aucun commentaire: